Pourquoi le budget de l’Etat a été modifié

0
83

Une ordonnance du président de la république signée le 26 mai dernier permet au gouvernement d’émettre des eurobonds de 450 milliards de francs cfa cette année.

Le 26 mai dernier, le président de la République a signé une ordonnance. Elle modifie en effet l’article 49 de la loi de finances 2021, traitant du plafonnement de l’endette cette année. Ainsi, le président de la République autorise notamment le gouvernement à recourir à 750 milliards de francs CFA de prêts non concessionnels au lieu des 300 milliards d’abord prévus. Un changement qui intervient afin de permettre au Cameroun d’émettre un nouvel eurobond, nécessaire au rachat de celui de 2015, souligne l’acte présidentiel.

- Publicité -

En effet en 2015, le gouvernement a eu recours, pour la première fois, au marché financier international, en vue de trouver des financements pour entre autres, le plan d’urgence triennal. Il avait alors obtenu 450 milliards de francs CFA, à un taux d’intérêt de 9,5 %, sur une échéance de 10 ans, soit d’ici 2025. Depuis 2015 donc, le Cameroun paie 38 milliards de francs CFA, en guise d’intérêt annuel issu des eurobonds. Le principal de la dette devant être payé à hauteur de 150 milliards de francs CFA de 2023 à 2025. En vue de se préparer à rembourser cet emprunt, le gouvernement annonce pour juin prochain une nouvelle émission d’eurobonds. Cette nouvelle sortie sur le marché international vise à capter 450 milliards de francs CFA, nécessaires au paiement des mêmes 450 milliards levés en 2015. Le Cameroun compte certes deux années pour se préparer, mais préfère le faire en 2021, et ce pour deux principales raisons. La première est qu’« au vu du contexte sanitaire actuel et de l’incertitude des investisseurs, les taux d’intérêts ont baissé sur les marchés, et en attendant la reprise de l’économie mondiale, le gouvernement a intérêt à sortir sur la marché international en 2021 », expliquait déjà Moh Sylvester Tanghongo, directeur général du Trésor, de la Coopération Financière et Monétaire, au cours de la conférence annuelle du ministère des Finances en début d’année. Aujourd’hui, cela se traduit par une possibilité pour le Cameroun d’obtenir ces 450 milliards à un taux d’intérêt de moins de 6%, pour une maturité de 10 ans, contrairement au 9,5 % de 2015, a indiqué Cyrill Edou Alo’o, directeur général du Budget, au cours d’un entretien le 27 mai dernier avec la presse. L’autre raison est le rallongement des échéances de paiement. Le Cameroun s’accorde 10 nouvelles années pour payer l’eurobond de 2021.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here