Mbombo Njoya en consolateur du peuple

« Sa Majesté le sultan roi des Bamoun a dépêché ce mardi, 15 octobre 2019, une délégation conduite par le chef de la communauté Bamoun du Mfoundi et environs, le colonel à la retraite Nji Pochinto Issah, pour apporter une assistance au collectif des sinistrés suite aux actes ayant occasionné la destruction de commerces, survenus la semaine dernière à Sangmelima», apprend-on dans un communiqué signé d’Azize Mbohou Mohamed, responsable de la Communication du Palais des rois Bamoun. un émissaire dans l’arrondissement natal du chef de l’Etat, pour porter un message de paix à l’endroit des victimes des casses et pillages ciblés des 9 et 10 octobre derniers. Le sultan Ibrahim Mbombo Njoya n’a pas attendu les autorités publiques pour jouer sa partition dans ces incidents qui risquaient d’affecter la solidarité et le vivre-ensemble dans ce département cosmopolite et qui a la particularité d’être celui qui a vu naître le chef de l’Etat. « Le message envoyé par Sa majesté le sultan roi des Bamoun à Sangmelima, à travers son représentant dans le Dja et Lobo est celui de paix, tolérance et vivre ensemble», rapporte Azize Mbohou. Le sage n’a pas cédé à l’appel sourd à la riposte.

Le guide spirituel et traditionnel des Bamoun n’a pas qu’apporté réconfort moral. Une somme d’un million de francs Cfa a été débloquée par le sultan à destination des victimes des événements violents. « Cette enveloppe est destinée à tous les sinistrés. Pas uniquement les Bamoun. Ce sont tous des fils et filles du Cameroun», précise le responsable de la communication du palais royal Bamoun. Le patriarche de plus en plus présent sur le théâtre de la défense d’une nation en proie à des crises pouvant avoir raison de l’unité nationale, n’a pas privilégié les « siens ».

Sur le même sujet

Tensions: Sangmélima à l’heure des émeutes

Sangmélima: La crise prend une couleur tribale

 

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here