92 % des entreprises impactées par le Covid-19

Tel est le résultat d’un rapport d’enquête récemment publié par le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam).

0
518
92 % des entreprises impactées par le Covid-19

Ces données étaient attendues dans l’optique de mesurer l’impact du Covid-19 sur les entreprises. Le Groupement Inter patronal du Cameroun (Gicam) vient à cet effet de rendre public un rapport d’enquête intitulé « Covid-19, impact sur les entreprises au Cameroun ». Les objectifs de cette opération étaient, selon le Gicam : d’évaluer et suivre l’impact de la crise du Covid-19 sur les entreprises ; présenter la situation des entreprises à leurs partenaires afin que chacun ait la bonne information et agisse en connaissance de cause ; renforcer et densifier le plaidoyer que le Gicam a déjà engagé en faveur des entreprises. A la lecture de ce document, il ressort globalement que 92 % des entreprises ont déclaré que la pandémie du Covid-19 a un impact très négatif (52 %) ou négatif (40 %) sur leurs activités. Et que les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et les entreprises de services sont les plus affectées. En outre, précise le rapport, la proportion des PME ayant déclaré être impactées très négativement est plus élevée (61 %) que celle des grandes entreprises (27 %). De même, 58 % des entreprises de services ont déclaré subir très négativement les effets de la pandémie du Covid-19 contre 38 % chez les entreprises industrielles. Dans le détail, le rapport du Gicam ressort les effets de cette pandémie sur les différentes fonctions de l’entreprise, sur le chiffre d’affaires ainsi que les conséquences financières.

Production

En matière de production par exemple, 40 % des entreprises ont déclaré que leur production est directement affectée par les effets de la pandémie du Covid-19. Cette proportion, relève le document, masque de fortes hétérogénéités observées au niveau sectorielle et suivant la taille de l’entreprise. Dans la même veine, 69 % des entreprises industrielles affirment que leur production est directement affectée contre 26 % seulement des entreprises de services. Et les grandes entreprises déclarent à 50 % que leur production est directement affectée contre 36 % chez les PME, selon le Gicam.

Ventes

En matière de ventes, les chiffres qui figurent dans le rapport du Gicam révèlent que 85 % des entreprises estiment que leur chiffre d’affaires est directement affecté. Dans cette rubrique, le dénominateur commun réside sur le fait que cette tendance semble être la même indépendamment des deux grands secteurs considérés. On note néanmoins une démarcation des grandes entreprises dont les chiffres indiquent que 92 % des grandes entreprises estiment que leur chiffre d’affaires est directement affecté.

Achats / approvisionnement

Du point de vue des achats et approvisionnements, les effets du Covid-19 ne sont pas moins visibles. En effet, le rapport d’enquête du Gicam explique que 44 % des entreprises ont déclaré que leurs achats / approvisionnements sont directement affectés par la pandémie du Covid-19. Les entreprises industrielles et les grandes entreprises semblent être plus concernées que les entreprises de services et les PME. En effet, 62 % des grandes entreprises affirment que leurs achats / approvisionnement sont affectées contre 38 % chez les PME. De même 56 % des entreprises industrielles indiquent que leurs achats / approvisionnements sont affectés contre 38% chez les entreprises de services, selon le rapport de ce groupement patronal. Il est de même du côté des commandes.

Les commandes des clients

Les commandes des clients subissent aussi de plein fouet les dégâts du Covid-19. Concrètement, 65 % des entreprises ont déclaré que les commandes des clients sont directement affectées. Toutefois, cette proportion est presque égale selon les deux grands secteurs considérés et selon la taille de l’entreprise.

Les ressources humaines

En tant que première richesse de l’entreprise, le Covid-19 cause un sérieux problème au niveau des ressources humaines. D’après le rapport du Gicam, 48 % des entreprises indiquent que la fonction ressources humaines est directement affectée. Cette proportion masque des hétérogénéités importantes selon la taille de l’entreprise. En effet, 65 % des grandes entreprises observent des difficultés à ce niveau contre 42 % de PME. Par ailleurs, l’écart entre les entreprises de services et les entreprises industrielles est également important. 51% des entreprises de services estiment que les ressources humaines sont affectées directement contre 44 % chez les entreprises industrielles, peut-on lire dans ce document.

Par Junior Matock, Défis Actuels No 476

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.