Suspicion : Kamto soupçonne Cabral d’être à la solde de Biya

Le candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun l'a laissé entendre, dans une récente interview.

0
1091
Biya - Kamto - Libii

Le candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) n’a pas fini de s’attirer les foudres du parti au pouvoir. S’il est devenu la cible d’attaques verbales et autres invectives des cadres du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), Maurice Kamto a récemment ajouté un nom dans sa liste d’adversaires de rang : Cabral Libii. Sous les feux des projecteurs pour avoir revendiqué sa victoire à l’élection présidentielle du 7 octobre dernier, avant même la publication des résultats par le Conseil constitutionnel, Maurice Kamto s’étonne de ce que d’autres candidats notamment celui du parti Univers, n’essuient pas les mêmes critiques pour des positions similaires à la sienne.

Sans clairement mentionner le nom du plus jeune candidat à cette élection, lui qui a également revendiquer la victoire à ce scrutin, Maurice Kamto s’étonne du fait qu’il soit le seul à subir les tirs groupés de membres du gouvernement et d’autres affidés du Rdpc. Interrogé cependant par la presse sur la polémique née de ses déclarations tenues après celles de Cabral Libii, le « Tireur de penalty » laisse planer un doute sur la possibilité d’affinités entre le candidat du parti Univers et le gouvernement. « Je note que ce post fait moins de bruit que ma propre déclaration. Je n’ai pas de commentaire à faire à ce stade. Ça prouve peut-être juste que certains candidats seraient bien perçus par le pouvoir. Pour le reste, je me sens dans mon bon droit, n’en déplaise aux pleureuses et aux vierges effarouchées », a tranché Maurice Kamto.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here