Sport : Yaoundé accueille un tournoi de boxe

Du 08 au 10 novembre prochain, les meilleurs pugilistes du Cameroun vont se livrer d’adresse au camp de l’unité à Yaoundé.

0
2314

Les boxeurs camerounais s’apprêtent à monter sur le ring, à l’occasion du tournoi baptisé « Tournoi de l’unité », une compétition de trois jours organisée par la Fédération Camerounaise de Boxe qui se déroulera du 08 au 10 novembre à partir de 16heures chaque jour, au camp de l’unité, apprend-on de la Fédération Camerounaise de Boxe. Selon les organisateurs du tournoi, la compétition réunira les cinquante meilleurs boxeurs du Cameroun repartis en huit catégories de poids. Et aura un double enjeu : « permettre le repérage des jeunes talents qui pourront intégrer l’équipe nationale de boxe et servir de tournoi de mise en jambe de des athlètes en vue des compétitions internationales qui se profilent à l’horizon notamment le Championnat d’Afrique de boxe amateur prévu en République Démocratique du Congo en janvier prochain et le dernier tournoi qualificatif des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 au Sénégal au mois de février prochain », indique une source auprès de la cellule de communication de l’instance nationale de boxe. Ce tournoi mettra en lice des athlètes internationaux et locaux, et du côté de la fédération, l’on se dit déjà fier du fait que plusieurs boxeurs de renommé ont déjà confirmé leur présence à cette compétition, notamment Dieudonné Tebokbe et Issouhou Mahaman, respectivement médaillé d’or et médaillé d’argent dans le championnat d’Afrique de Boxe Amateur de la “Zone 3” à Libreville au mois de Mai 2019; Donatien Kond, médaillé d’or lors du Championnat d’Afrique de Boxe “Zone 2” à Praia Cap Vert dans les 91kg ; ou encore Dorine Mambou, triple médaillée d’or dans les Championnats d’Afrique de Boxe Amateurs Zones 2 et 3 à Praia, Libreville et aux récents Jeux Africains de Casablanca. Au cotés de ces internationaux, d’autres talents locaux sont aussi attendus. A en croire le comité d’organisation, le tournoi qui s’ouvre dans quelques jours sera supervisé, coté technique par le collège d’entraineurs nationaux, et coté management par le président de la Fédération Camerounaise de Boxe.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here