Les Lionnes indomptables: Rentrée sans Nchout Ajara

L’entraîneur national Alain Djeumfa a rendu publique une liste de joueuses pour le compte du match contre l’Ethiopie, en se séparant de 11 anciennes.

0
637
Toutes ignorées par Alain Djeumfa

Pour la rentrée de l’équipe nationale senior de football féminin, Alain Djeumfa a rendu publique une liste de 20 joueurs devant prendre part au match Ethiopie-Cameroun du 26 août prochain, comptant pour les éliminatoires des Jeux olympiques 2020. Il y manque les noms de onze joueuses qui ont pris part à la dernière Coupe du monde France 2019. Et des noms qui comptaient encore jusqu’ici pour cette sélection. Ce sont Isabelle Mambingo, Mani Christine, Marie Aurelle Awona, Falone Meffomettou, Siliki Edjangue, Ngock Yango, Ngo Ndoumbouck, Alexandra Takounda, Gaëlle Enganamouit, Michelle Ngono Mani et Nchout Ajara. Une sorte de confirmation ( ?) de la purge (de douze personnes) que des sources ont annoncées, comme dictée par certaines autorités du football national.

Certaines absences étaient presque prévisibles, du fait de la retraite qui s’annonçait du fait de l’âge avancé (Mani Christine, Marlyse Ngo Ndoumbouck et Michelle Ngono Mani), de la baisse de régime (Gaëlle Enganamouit) de l’indisponibilité (comme Alexandre Takounda occupée aux Jeux africains au Maroc avec la sélection U20). En revanche, il y a des surprises qui feront certainement parler dans les prochains jours. Notamment celles de Nchout Ajara Njoya et Ngock Yango. La meilleure buteuse du Cameroun à la dernière Coupe du monde et qui a par ailleurs bien commencé la saison en club, et le meilleur milieu offensif des Lionnes indomptables ne seront donc pas de la partie le 26 août prochain. Parmi les oubliées, Marie Aurelle Awona que d’aucuns voyaient en bonne paire défensive avec Estella Johnson, Michaëla Abam qui arrive à peine dans l’équipe nationale du Cameroun. Dans les buts, Isabelle Mambingo ne remplacera peut-être jamais Annette Ngo Ndom, encore dans les bonnes grâces du sélectionneur. Des rescapées comme Isis Sonkeng et Yvonne Leuko ont échappé au tamis que l’on voyait sous le prisme du rajeunissement. Tout comme Ngo Mbelleck, Agnès Nkada.

En revanche, Alain Djeumfa a injecté de nouveaux noms comme Koesso Magoumkouang, Maffo Fonkeu Alice. Si l’homme a encore oublié Easther Mayi Kith, la seule des trois binationales qu’il n’avait pas retenue pour France 2019, il a pensé à Machia Machia que beaucoup de fans espéraient voir à la Coupe du monde en juin dernier, mais qui n’avait pas été présélectionnée.

Aucune communication n’est faite autour de cette liste qui attérit sur les réseaux sociaux. De même que l’on ignore le programme de préparation de la sélection que dirige Alain Djeumfa. Entre temps, l’on annonce des nominations sur la table du ministre des Sports et de l’éducation physique. Un mouvement général à la tête des sélections nationales devrait arriver à tout moment.

Liste des 20 Lionnes convoquées
1) Ongmahan Marthe (Awa Fc Yaounde)
2) Ngo Ndom Annette Yaoundé)
3) Mimboé Carole (Louves Minproff Yaoundé)
4) Estelle Johnson (Sky Blue FC)
5) Sonkeng Ysis (FAP Yaoundé)
6) Ngo Mbeleck Genevieve (FAP-Yaounde)
7) Meyong Menene (Louves Minproffs-Yaounde)
8) Omboudou Brigette (FAP Yaounde)
9) Koesso Magoumkouang (Awa Fc Yaounde)
10) Nkada Agnes (Fap Yaounde)
11) Leuko Yvonne (Strasbourg- France)
12) Mbengono Cathérine (Green City)
13) Feudjio Raissa (Tenerife-Espagne)
14) Abena Ninon Therese (Louves Minproff)
15) Maffo Fonkeu Alice (Awa Yaoundé)
16) Aboudi Onguene (Cska Moscou-Russie)
17) Akaba Henriette (Fap Yaoundé)
18) Abam Michaela (Betis Seville-Espagne)
19) Machia Machia (Fc Braga-Portugal)
20) Mpeh Bessong (Louves Minproff)

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here