Coronavirus/collecte de fonds : Le Mrc tient tête à Atanga Nji

La 2ème vice-présidente du parti a réagi aux menaces du ministre de l’Administration territoriale.

0
928

« Le MRC ne lâchera rien car l’opération SURVIE CAMEROUN n’est pas une initiative du MRC… Les populations ont besoin de nous. Ces actions que nous menons visent à venir en aide à nos populations. Nous devons apporter une aide matérielle au corps médical…». Tiriane Balbine Noah est claire. Mieux, « nous sommes dans la logique d’une guerre et d’une survie humanitaire. Nous sommes installés dans la survie des camerounais. Même le Minsanté a demandé que tout le monde mette la main à la pâte. Nous avons l’obligation de venir en aide et de secourir les populations», s’est-elle justifiée.

Invitée d’Abk radio ce matin, la 2ème vice-présidente du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) a défendu le projet de collecte de fonds dans le cadre de la lutte contre le coronavirus lancé par son parti et qui rencontre l’opposition du ministre de l’Administration territoriale (Minat). Paul Atanga Nji a instruit les opposants s’étant lancés dans ces opérations, en invoquant la législation en vigueur. Notamment la loi N°N°88/002 du 21 juillet 1983 régissant les appels à la générosité publique et le décret N°85/1131 du 14 août 1985 fixant les conditions d’octroi d’autorisation d’appel à la générosité publique. Pour conclure à une illégalité de l’action posée par le Mrc, le Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn) et l’honorable Nourane Fotsing du même parti.

Faux, pense-t-on au Mrc. « En tant de guerre, je vous assure que même la loi ne fait pas foi», enseigne Tiriane Noah. Mais a priori, « la loi, on l’a connait. Nous ne sommes pas passés au-dessus de la loi », assure-t-elle. Et au cas où le Mrc serait en erreur, « il y a plusieurs collectes qui ont été menées dans ce pays. Un parti politique avait fait une collecte pour sa campagne électorale, il n’y avait pas de problème », convoque-t-elle le passé. Pour asséner que « je suppose que Monsieur Atanga Nji était un peu amnésique à ce moment, vu qu’il ne s’y est pas opposé ». Parlant certainement de la collecte effectuée par Cabral Libii dans le cadre de la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle 2018. L’association 11 millions d’inscrits, devenue 11 millions de citoyens, promue par l’actuel président du Pcrn, avait lancé une campagne de collecte de fonds à travers le territoire national et à l’extérieur, pour les besoins de la campagne électorale. Le parti Univers qui l’avait investi ne disposant pas de moyens conséquents pour les besoins de la cause.

Défaut de confiance

De toutes les façons, « quand il s’agit de droit et de survie des populations, ce qui prime, c’est la survie des populations. Ce qui doit être fait, sera fait », a-t-elle juré. Et « que les camerounais soient sereins et qu’ils fassent confiance à tout ce que certaines personnes pourront mobilier pour les aider. Qu’ils solidaires d’eux-mêmes et solidaires pour les autres, en respectant les mesures barrières. Il faut faire confiance à ceux qui veulent vous aider. Nous ne sommes pas dans une mesure insurrectionnelle, nous voulons travailler avec les membres de gouvernement», a-t-elle lancé à l’endroit des populations et des éventuelles donateurs.

Au Mrc, on doute de la confiance des pouvoirs publics à garantir une gestion fiable des fonds levés pour le compte de la lutte contre le coronavirus : « Aucun camerounais ne fais confiance à la gestion du Minat. Qu’est ce qui prouve que nos fonds reversés dans les caisses de l’État seront bien gérés?», s’interroge l’invitée d’Abk. Or « l’avantage avec le professeur Maurice Kamto c’est que, quand il parle, le message est tellement claire. Mais certaines personnes font l’effort de ne pas comprendre », regrette-t-elle. Avant de conclure, « monsieur Atanga Nji gagnerait plutôt à participer à cette opération au lieu de s’y opposer », a-t-elle conclu.

Sur le même sujet

Lutte contre le Covid-19: Guerre ouverte entre Atanga Nji et Kamto

Levée de fonds: Kamto crée la polémique

Guerre contre le Covid-19: le plan de riposte que propose Kamto

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.