Partenariat économique. Des hommes d’affaires camerounais se rendent en Italie

0
132

Une rencontre économique est prévue du 15 au 22 novembre prochain à Milan en vue de développer des partenariats d’affaires entre les deux pays et  trouver des financements pour un projet porté par Roger Milla.

- Publicité -

L’ancien footballeur Roger Milla conduit une délégation camerounaise en Italie pour un forum économique qui se tiendra du 15 au 22 novembre prochain.  La rencontre intervient dans le cadre  des journées B2B de partenariat publique-privé entre les entreprises, les institutions publiques locales ou communes, les clubs et académies de football d’Italie et du Cameroun.  Elle est organisée à Milan  par l’association Alphabétisation et  Santé pour Tous (ALSAT) à travers le projet « REVERSO Vers la Postérité » parrainé par l’Ambassadeur itinérant du Cameroun Roger Milla.

Il est envisagé dans le cadre de ce projet  des partenariats entre les clubs et académies de football d’Italie et du Cameroun. L’objectif étant  de trouver du sponsoring auprès des investisseurs italiens pour financer le football camerounais. Car selon l’Alsat, malgré l’engouement et l’abnégation des jeunes talents camerounais, environ 75% finissent sans carrière, rattrapés par le temps et l’âge. 15% plus courageux prennent le chemin de l’immigration clandestine, dans l’espoir de voir leurs rêves se réaliser.  « Le projet Reverso est un projet qui vise à encadrer les enfants démunis  et défavorisés. Il vise notamment à construire des écoles et des centres de formation  dans les 10 régions du Cameroun et tous ces centres porteront  le nom de Roger Milla »  explique Jeannette Tchakounté présidente de l’Association Alsat qui œuvre dans le domaine de l’Economie,  de la santé et des sports.

Cette visite en terre italienne fait suite à une  visio conférence organisée en septembre dernier à Yaoundé entre les acteurs du milieu des affaires au Cameroun et des investisseurs italiens. Il leur a été présenté les conditions socio économiques et politiques favorables à l’investissement au Cameroun. Entre autres, une main d’œuvre jeune, qualifiée, des ressources naturelles abondantes, des projets de modernisation des infrastructures multiples en cours, soutenus par les prêts du FMI, des banques mondiale et européenne et autres institutions publiques et privées. Aussi, des mesures incitatives  de la loi N° 2013-004 du 18 avril 2013 fixant les incitations à l’investissement privé en République du Cameroun.  En plus du football, les attentes d’investissement avec les italiens portent sur les collectivités. Des opportunités de partenariats public-privé entre les communes ou institutions publiques locales d’Italie et du Cameroun sont envisagées.

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here