Numérique : Le premier antivirus camerounais voit le jour

0
368

Baptisé « Meye Protect », ce logiciel disponible en ligne a remporté le Prix spécial du chef de l’Etat, à l’issue du concours du meilleur projet TIC de l’année, organisé par le ministère des Postes et télécommunications.

- Publicité -

Au Cameroun, les entreprises et les particuliers dépensent chaque année des millions de francs CFA pour équiper leurs ordinateurs de logiciels antivirus. Une précaution indispensable face aux dangers que représentent les pirates informatiques devenus de plus en plus actifs et ingénieux. Or, ces achats viennent aggraver le déficit de la balance commerciale, car le marché de l’antivirus est entièrement aux mains de sociétés étrangères notamment américaines, russes et japonaises. Dans l’espoir de remédier à cette situation, Serge Stéphane Meye-Ba-Ntyam a lancé le tout premier antivirus 100 % camerounais. Baptisé « Meye Protect», il s’agit d’un logiciel disponible en ligne, « qui possède des fonctionnalités garantissant la protection des ordinateurs et des Smartphones contre les virus informatiques et tout type d’attaque cybernétique », explique l’inventeur.

Son projet a pour but d’impacter le monde en apportant un plus dans les domaines de la technologie, de la cybersécurité et aussi de révolutionner l’univers de l’informatique de par son champ d’utilisation bien large à savoir : la protection des infrastructures en général ; le scan approfondi des équipements ; le format age avancé ; l’immunisation contre des attaques virales ; la protection maximale des disques amovibles ; sécurisation des cartes de crédit ; la navigation Web sécurisée et la gestion des pertes de données. L’invention de cet ingénieur en électronique sorti de l’Institut Universitaire de Technologique (UIT) Fotso Victor de Bandjoun dans l’ouest du pays, a reçu le Prix spécial du chef de l’Etat au terme du concours du meilleur projet TIC organisé cette année par le ministère des Postes et Télécommunications. Le lauréat a reçu à cette occasion, un chèque de 10 millions de francs CFA. La cérémonie de récompense qui s’est tenue le 18mars dernier au Centre de Développement de l’Economie Numérique (Cdic) à Yaoundé, marquait la clôture de la semaine de l’innovation numérique au Cameroun. Outre l’antivirus Meye Protect, 14 autres projets innovants ont été primés. Notamment : Automate Programmable PLC8X810, un dispositif électronique programmable destiné à automatiser des processus tels que la commande de machines au sein d’une usine, piloter des robots industriels etc. ; et la table radiante néonatale avec photothérapie, une table de réanimation néonatale tropicalisée, conçue et réalisée à base des matériaux disponibles localement et constituée de modules de photothérapie amovibles, pèse bébé, stérilisation, cassette radiographique et de supervision à distance.

Défis Actuels

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here