Elections à la Fécafoot : Joseph Antoine Bell ne soutiendra pas Samuel Eto’o

L’ancien gardien de but des Lions indomptables l’avoue : il ne fera pas partie de ceux qui pourront soutenir la candidature déclarée de Samuel Eto’o à la présidence de la Fécafoot.

0
112
etoo-bell:Embrassade à la Judas ou l'hypocrisie imposée par les cameras?

Depuis le lancement du processus électoral à la Fécafoot en septembre dernier, les pontes du football camerounais n’en finissent plus de s’écharper. Cette fois, c’est au tour de Joseph Antoine Bell d’envoyer une pique à Samuel Eto’o. Lors d’un récent échange dans une plateforme de journalistes africains, l’ancien gardien de but a clairement indiqué qu’il n’apportera pas son soutien à la candidature de l’ex Barcelonais.

- Publicité -

« Mon père m’a appris que nous pouvons piéger des oiseaux et ils se feront prendre par les pattes. Mais que nous les hommes, on se fait prendre par la bouche, c’est-à-dire par la parole », a d’abord déclaré Joseph Antoine Bell. « L’ancien attaquant du Barça [Samuel Eto’o, Ndlr.] avait déclaré tout haut qu’il n’a pas seulement soutenu Seidou Mbombo Njoya [l’actuel président de la Fécafoot, Ndlr.]. Il avait déclaré l’avoir mis en place [à la tête de la Fécafoot, Ndlr.]. Donc, s’il a mis Seidou Mbombo Njoya, il n’a besoin d’aucun soutien pour se mettre lui-même », assène l’ancien gardien des Lions indomptables.

L’inimitié entre les deux hommes remonte en effet à 2018. Joseph Antoine Bell, alors candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football avait été publiquement lâché par Samuel Eto’o. Le quadruple ballon d’or africain ayant ouvertement affiché son soutien à l’actuel président de la Fécafoot. Un Seidou Mbombo Njoya devenu à son tour ennemi de Samuel Eto’o depuis quelques mois.
Par Arthur Wandji

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here