Comores : Younes Zerdouk livre sa recette contre le Cameroun

L’entraineur adjoint des Cœlacanthes aura conduit une équipe héroïque face aux Lions indomptables

0
273

« Je suis plus qu’heureux parce que le foot représente des valeurs de fraternité ; et j’ai dit à mes joueurs : ‘’l’objectif c’est de montrer ce que c’est que le football ; montrez-leur le plaisir de jouer ensemble. Et c’est ce qu’ils ont fait, malgré les circonstances car il manquait un gardien, des joueurs, une partie du staff, puis on perd un joueur au bout de six, sept minutes de jeu ; mais ils ont été au-delà de mes espérances. On est une jeune nation, c’est la première fois qu’on se qualifie en Coupe d’Afrique des nations. Et donc on ne savait pas à peu près où on allait ; c’est vrai que moi j’ai une petite expérience par rapport à ça. Mais le groupe, le staff c’est une aventure où on mettait les pieds en s »adaptant, on se construit, on progresse. On a compris qu’avec la confiance, on n’avait rien à envier aux autres. Tant qu’on était nous-mêmes, on se battait les uns pour les autres, on peut arriver à faire de grandes choses. A la fin, j’ai dit aux joueurs que j’étais tres fier parce que je ne savais pas que ça allait se passer comme ça. C’était difficile de préparer le match ; il y a un moment où on a le gardien, un moment où on n’en a pas. Après on a mis en place une stratégie. C’est sur le plan mental que ça s’est joué. Je suis plus que satisfait ; je ne veux pas être triste, parce que je ne rentre pas dans la polémique. Je suis entraîneur de foot. J’ai eu la chance de faire ce métier qui me passionne. Après, ce qui s’est passé, je crois qu’il y a des choses à faire. L’Afrique a besoin de grandir, d’être autonome, et pour cela il faut prendre le bon chemin. Malgré qu’il y a des choses qui sont très bien, il faut encore grandir. C’est important que l’Afrique comprenne que c’est un continent en plein essor et qui doit prendre ses responsabilités et faire attention à ne pas créer des polémiques inutiles et néfastes.»

- Publicité -
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here