La patronne de l'Upc légale fait un clin d’œil aux Anglophones

C’est officiel depuis quelques jours : l’Union des populations du Cameroun (Upc) soutient Akere Muna, le candidat du Front populaire pour le développement (Fpd) à la présidentielle 2018. Si le parti du crabe promet son vote à l’ancien bâtonnier, c’est dans la perspective d’une égalité entre francophones et anglophones du Cameroun. « Après 60 ans de pouvoir sous la conduite des francophones, il est aussi temps pour les anglophones de prendre le pouvoir », a expliqué Habiba Issa, présidente de l’Upc.

Cette union résulte surtout du projet avorté de réunir les partis politiques de l’opposition engagés dans l’élection autour d’une candidature unique. C’est dans cette optique par exemple que des négociations avaient été ouvertes, il y a plus de deux mois, avec Maurice Kamto (Mrc), Cabral Libii (Univers) et Joshua Osih (Sdf). Les différentes parties n’ayant pas pu s’entendre sur les termes d’une éventuelle coalition, l’Upc d’ Habiba Issa a fait son choix. Et il est irrévocable.

Ghislaine Ngancha

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here