Afriland First Bank offre du matériel anti-Covid 19 pour 132 millions

Les responsables de l’établissement de crédit camerounais ont remis le matériel au secrétaire d’Etat de la santé publique mardi dernier à Yaoundé.

0
367

100 000 gants chirurgicaux, 40 000 cache-nez jetables, 4 000 unités de combinaison médicale, 1 000 masques N95 et 100 thermomètres à infrarouge. Telle est la contribution d’Afriland First Bank au fonds de solidarité nationale initié par le président de la République pour la riposte contre la propagation du coronavirus. Le directeur général adjoint d’Afriland First Bank, Yousoufa Bouba, a procédé à la remise ce don de matériels d’une valeur de 132 millions de francs CFA le 02 juin dernier au secrétaire d’Etat de la Santé Publique, Alim Hayatou. « Ce geste rentre en droite ligne des efforts que le gouvernement a prescrit dans la lutte contre la Covid-19. Aujourd’hui nous rallions ce mouvement pour cette cause nationale afin de pouvoir relever le défi de l’éradication de cette pandémie. Notre dotation faite à l’endroit du ministre de la Santé est un ensemble d’éléments qui nous permet de lutter contre le coronavirus », a indiqué Yousoufa Bouba. En recevant cette contribution, le secrétaire d’Etat de la Santé publique a reconnu que l’établissement de crédit est une entreprise citoyenne soucieuse de la santé de ses concitoyens. Il a également remercié Afriland First Bank pour sa compassion à l’égard des Camerounais en cette période de crise sanitaire.

Toutefois, le directeur général adjoint de la banque camerounaise a fait savoir que depuis la survenue des premiers cas de Covid-19 au Cameroun, son institution s’est fortement impliqué dans la lutte contre la propagation du coronavirus. « Ce combat est une mobilisation nationale qui interpelle chacun de nous. Car ce qui est en jeu, c’est la santé de tous. En mars, avec la découverte des premiers cas de contamination, nous nous sommes engagés à maintenir la qualité du service aux clients dans les conditions de prévention optimales garantissant la sécurité sanitaire pour tous. Aux différentes équipes en interne, j’ai instruit la rigueur et la discipline dans l’application des mesures barrières édictées par le gouvernement et l’Organisation mondiale de la Santé », fait-il savoir. En qui concerne les mesures barrières, il s’agit concrètement de l’équipement des agences de distributeurs de gel hydroalcoolique et de thermomètres à infrarouge ; la mise à la disposition des clients des flacons de gelhydroalcoolique dans les bureaux ; la désinfection des mains du personnel en longueur de journée et le port obligatoire du masque de protection, la désinfection fréquente des poignées de porte, des rampes d’escalier et des tables de bureau par les équipes de nettoyage ; la mise en place d’un système de rotation des effectifs et des tentes à l’entrée des agences pour le confort d’attente des clients et les préserver des risques d’attroupement. Comme mesures spéciales, la banque a adopté la gratuité totale pour les services en ligne et les cartes bancaires, ceci dans le but de réduire les attroupements dans les agences. « Vous pouvez compter sur Afriland first Bank. Nous garderons le niveau de vigilance et de prudence nécessaire pour contribuer à faire de ce combat national une réussite. Car rien ne vaut la santé », a promis le directeur général adjoint d’Afriland First Bank.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.