Lions Indomptables : la révolution Song n’est pas pour demain

0
48

L’homme a perdu son premier match avec la sélection A, dans un contexte où tout changement brusque pourrait être fatal pour l’avenir.

- Publicité -

On a manqué un peu d’attention et les choses sont allées très vite. Ce but n’était pas arrivé au bon moment, alors que nous avons montré des choses très remarquables ». Rigobert Song Bahanag peut se lamenter après la défaite (0-1) des Lions indomptables face aux Fennecs ce 25 mars 2022 au stade de Japoma. But inscrit par Slimani, sur un coup de tête à la conclusion d’un coup franc servi dans les trente mètres en diagonale, de la droite des buts camerounais (41’).André Onana ne sera pas aussi adroit que sur cette frappe du même Slimani qui a chipé un ballon dans les pieds de Michaël Ngadeu (13’). Une des rares réelles offensives algériennes. Et Rigobert Song a d’autant plus de regrets que « l’Algérie n’est pas venue pour jouer. Nous, on voulait jouer, et nous faisons de la tactique par rapport aux joueurs qu’ils ont, et c’est pour cela que nous avons eu une grande possession de balles, parce que pour nous, l’intérêt était d’abord de jouer ; maintenant, il fallait s’adapter par rapport à la situation». C’est peut-être là que la machine camerounaise s’est grippée.« Si vous mettez sept personnes derrière, ça devient plus compliqué », admet le nouveau patron du banc de touche des Lions indomptables. Plus grave, « On a essayé de passer parles côtés, ça a été difficile, ils étaient bien en place », témoigne Jean Onana, milieu de terrain camerounais. Et ce n’est pas faute d’avoir été soutenus que les Lions indomptables ont perdu à domicile.« C’est un moment difficile pour nous et pour le peuple camerounais qui nous a montré son soutien », reconnaît Gaël Ondoua qui signe ainsi sa première sélection avec le Cameroun, par une défaite.« Le haut niveau c’est des détails, c’est des choses qu’on paie tout de suite» : c’est la leçon que le néo-technicien en chef du banc de touche des Lions indomptables a apprise. « On a encore le match retour. De la même manière qu’ils nous ont gagné ici, on croit qu’on peut aussi aller faire un (bon) résultat chez eux», optimise Gaël Ondoua.

DEFIS

C’est la capacité de réaction de Rigobert Song qui pourrait permettre d’y parvenir. Mais l’homme qui avait déjà signalé avant, qu’il« poursuivra dans la même lacée que[mon] prédécesseur… On est dans l’urgence ; l’urgence c’est la qualification» pour la Coupe du monde, avait-il souligné en conférence de presse d’avant-match. En clair, les vraies marques personnelles de l’homme ne devraient être visibles qu’après cette double confrontation au cours de laquelle le nouvel homme fort du banc de touche ne peut pas prendre le risque de chambouler le dispositif qu’il a trouvé. D’où la reconduction de l’ossature d’Antonio Conceiçao. Avec un panache de nouveaux talents que le Portugais rechignait à tester. A Blida, la partie risque d’être davantage compliquée pour « Rigo» qui pourrait ne pas compter sur son serial scorer Vincent Aboubakar. Le capitaine des troupes est sorti sur blessure à la fin de la première mi-temps. Après un seul tir non cadré en 45 minutes. L’équipe laissée par Conceiçao semblait ne pas convaincre, mais perdait rarement. « Magnan » tient le destin d’un peuple qui a recommencé à aimer le football, et particulièrement les Lions indomptables. Le joueur jadis adulé pour son fighting spirit est sur les bancs d’une nouvelle école. Son passé ne plaidait pas beaucoup en sa faveur, car le footballeur reconverti à l’entraînement a échoué avec la sélection A’ et les U23 qui lui ont été confiées, alors qu’il n’avait jusqu’ici exercé en tant que team manager de l’équipe fanion. Mais l’appel stressant à la nationalisation du banc de touche des quintuples champions d’Afrique a atténué les dissonances au sujet de son choix. L’infatigable combattant d’hier devra se surpasser pour imprimer les mêmes marques dans la tanière en tant qu’entraîneur.

Défis Actuels

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.