jeudi, juillet 25, 2024
spot_img
AccueilNon classéAffaire One all sports : Bee ne reconnaît pas la Fécafoot comme partenaire

Affaire One all sports : Bee ne reconnaît pas la Fécafoot comme partenaire

Le revendeur local des équipements des Lions indomptables a réagi aux accusations contre sa personne et n’ira pas de One all sports.

« Il est important de souligner qu’il n’existe aucun lien contractuel entre Bee Sarl et la Fécafoot. L’accord conclu ne comporte aucune obligation financière envers la Fécafoot. Par conséquent, Bee Sarl ne comprend pas pourquoi One All Sports, qui détient le contrat en question, cherche à les impliquer dans un litige avec la Fécafoot». Le communiqué de Bee est clair. Réaction du berger à la bergère. Quelques heures seulement après le communiqué de One all sports qui l’accuse de n’avoir pas respecté les clauses du contrat qui les lie, notamment le non reversement des fruits de la vente des équipements estampillés Lions indomptables, tant à son co-contractant qu’à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Document qui annonçait par ailleurs une audience au Tribunal de grande instance du Mfoundi ce 20 juillet 2023.

« Depuis le 2 septembre 2022, Bee Sarl a conclu un accord avec One all sports pour devenir distributeur de leurs produits, notamment les maillots de l’équipe nationale du Cameroun. Bee Sarl a pris cette décision dans le but de promouvoir un soutien massif de la population camerounaise à l’équipe nationale de football », explique le communiqué signé du service de communication de l’entreprise. Et surtout, « depuis le début de cet accord, Bee Sarl a scrupuleusement respecté toutes les modalités et conditions énoncées dans le contrat, y compris les aspects financiers», contrarie-t-il One all sports.

La réponse de Bee Sarl à One all sports

Pour autant, le communiqué de Bee indique que « les deux parties étaient déjà en discussion sur les termes de leur collaboration dans le cadre d’une conciliation ». Mieux, « le contrat stipule clairement que tout différend doit être exclusivement résolu devant les juridictions de l’Angleterre et du pays de Galles ». Du coup, « Bee Sarl n’a connaissance d’aucune procédure en cours devant ces juridictions», poursuit-il. Du coup, il est peu probable que Bee assiste à cette audience qu’elle dit ignorer. N’ayant peut-être pas été notifié. La Fécafoot, elle, ne devrait donc rien attendre (de sitôt) en termes de paiement.

Un millliard par an et un bus

Cela survient dans un au lendemain de l’annonce par Samuel Eto’o sur sa page facebook, du retour de Puma, l’ancien équipementier des Lions indomptables. C’était déjà prévisible car récemment le président de la Fécafoot a offert du matériel à des membres de la Fédération, et tous ces équipements portaient le logo de l’équipementier allemand dont il est une des égéries ; alors que la Fécafoot est sous contrat avec One all sports.

A lire aussi: One all sports-Fécafoot: on ne voit pas l’argent de la vente des maillots depuis novembre 2022

Tout porte ainsi à croire que la page One all sports est tournée, dans la confusion. Le brumeux parte aire arrivé sur la pointe des pieds, après résiliation du contrat entre la Fécafoot et Le coq sportif, repart dans les mêmes conditions. Sans que l’on n’ait pu savoir quelles étaient les clauses du contrat. Toujours est-il que dans ses déclarations en son temps, le nouveau président de la Fécafoot avait laissé croire que la Fécafoot empocherait annuellement la somme d’un milliard Fcfa. Et que le nouveau partenaire offrirait un bus pour les Lions indomptables. Quelques mois seulement après, le Comité exécutif annonçait que la Fécafoot allait acheter de nouveaux bus pour les équipes nationales. Des rebondissements en perspective.

spot_img
LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN KIOSQUEspot_img

LES PLUS RECENTS