Dans un communiqué rendu public ce 6 mai 2019, Alain Noël Olivier Mekulu Mvondo Akame, le directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), annonce le décès à Paris de Lysette Ngatchou, directrice générale de l’institution. On y apprend que la patronne en second de la Cnps est décédée des suites de maladie à l’hôpital américain de Neuilly, à Paris. Lysette Ngatchou était malade et avait bénéficié d’une évacuation sanitaire en France. Mais le miracle espéré par les siens n’a pas eu lieu. Elle retrouvera son pays le corps inerte.

Le destin a ainsi mis un terme à la collaboration entre les deux principaux dirigeants de la Cnps. En effet, Lysette Ngatchou était très discrète sur une scène publique où le directeur général était déjà très présent ; mais était une forte tête qui a souvent bousculé Mekulu Mvondo. les deux leaders ont souvent eu du mal à cohabiter, malgré leurs soucis de porter haut le flambeau de la Cnps. Il y a quelques mois encore, le Dg de signait une importante note de service déléguant l’essentiel de ses pouvoirs à Hortense Hion, directrice des Finances et du patrimoine. Au détriment de son adjointe. Mais l’ère de la brouille entre les deux hommes est désormais révolue à la décision tragique du destin.

La marche de la Cnps dans sa quête de modernité se fera désormais sans celle qui en était directeur général adjoint depuis 1999.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here