Port autonome de Douala: Paul Biya relance le le marché du terminal à conteneurs

0
676

La note est tombée comme un cheveu dans la soupe et a envoyé les réseaux sociaux. Dans un courrier adressé au Directeur Général du Port autonome de Douala, le secrétaire général de la présidence de la République vient d’instruire la suspension du processus d’attribution provisoire du marché du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala, initialement attribué aux Suisses. Le processus devrait en rester  là jusqu’à l’épuisement de la procédure judiciaire pendante actuellement devant devant la con suprême. Une procédure  enclenchee par le groupe Bolloré, en contestation de sa mise à l’écart dans ce marché pour lequel il concourt, en étant le concessionnaire sortant.

 

 La présidence de la République du Cameroun vient donc de relancer le marché au moment  où le ministre francais des affaires étrangère est en visite au Cameroun. Jean-Yves Le Drian a été reçu hier par le président de la République. ,l’emissaire du président Macron est venu parler de la situation sociopolitique qui prévaut au Cameroun, mais nul doute que cette crise qui pourrit la vie entre Yaoundé et le groupe Bolloré depuis quelques mois a ete abordee.

 

En effet, en janvier le groupe Bolloré a été écarté de la course pour la reprise du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala. Un croc-en-jambe que la France n’a pas digéré. Le concessionnaire sortant a saisi les tribunaux mais pendant qu’on y était, le marché a eté attribué. Dans certains milieux à Yaoundé, on estime que l’injonction est venue de Paris. Alors que le suisse TIL a deja effectué une visite pour l’inspection des lieux. Le groupe Bolloré Le Pe le groupe Bolloré pourrait reprendre sa concession après avoir épuisé une concession de 15 années que Yaoundé ne voulait pas renouveler.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here