La Centrale des risques des Etablissements de microfinance est alimentée par la plateforme constituée de la Centrale d’Incidence des Paiements, le Fichier bancaire national des Entreprises ainsi que les données provenant du Cadre d’analyses et de suivi des Etablissements de micro finance.


Elle est structurée autour de deux principaux fichiers spécifiques, à savoir, le fichier des créances saines et le fichier des créances en souffrance. Le fichier des créances saines contient les informations sur l’encours des crédits sains accordés à la clientèle (découverts, facilités de caisse, crédits à court terme, crédits à moyen terme, crédits à long terme, cautions et avals), en volume et en valeur, alors que le fichier des créances en souffrance centralise les informations sur les créances impayées, les créances immobilisées, les créances douteuses couvertes par la garantie de l’Etat, les créances douteuses couvertes par des sûretés réelles, les autres créances douteuses.

A ce jour, la Cremf est alimentée par les données des 14 banques en activité, de tous les 8 établissements financiers dont Campost, et de 76 EMF, dont tous les établissements de 2èmeet 3èmecatégorie. Son déploiement va se poursuivre dans le reste des EMF de 1ère catégorie. Elle est consultable aussi bien par les établissements de micro finance qui en sont les principaux bénéficiaires que par les établissements de crédit. Elle présente ainsi l’avantage de permettre un partage d’informations sur la clientèle entre les banques et les établissements de microfinance.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here