Issa Tchiroma : Réduire le taux de chômage des jeunes

0
593

S’il est un chef de département ministériel qui n’aura pas à se triturer les méninges en ce qui concerne sa mission principale, c’est bel et bien Issa Tchiroma Bakary. Nommé ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (Minfopra). Dans son discours du 31 décembre dernier, Paul Biya a été assez clair : « un problème qui me tient particulièrement à coeur reste à résoudre. Je veux parler du chômage, et en particulier de celui des jeunes. Bien entendu, les services de l’Etat qui sont chargés de trouver des réponses feront ce qu’ils doivent faire ». Cet ingénieur des chemins de fer va donc devoir faire preuve d’ingéniosité pour non seulement former, mais surtout dénicher des opportunités d’emplois pour les jeunes afin de les sortir du chômage.

Le monde de l’emploi, l’ancien porte parole du gouvernement le connait mieux que certains. Car après l’obtention de son diplôme d’ingénieur en France en 1976, il rentre au Cameroun et débute sa carrière le 02 janvier 1977 aux ateliers de la Régie Nationale des Chemins de fer du Cameroun(Regifercam) à Bassa (Douala) où il assume de nombreuses responsabilités. Notamment : chef de section de groupe électronique, chef du dépôt, directeur adjoint des Transports. En 1984, il est nommé Chargé d’Etudes à la direction générale de la Regifercam avec rang de directeur. C’est dire que le choix porté sur Issa Tchiroma Bakary n’est pas anodin, vu qu’il a été par le passé Inspecteur de la formation professionnelle à la Regifercam.

source:Défis actuels

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here