Henri Eyebe Ayissi « nous attendons des experts un plan de bataille »

0
461
« Nous attendons des experts un plan de bataille »

« L’objectif de l’agriculture au niveau national et au niveau du continent africain est de nourrir la population, d’assurer la sécurité alimentaire. La chenille légionnaire d’automne est apparue en 2016, elle occasionne des pertes dans plusieurs domaines, notamment celui des céréales. Nous avons en particulier le maïs, le sorgho et le mil qui rentre dans l’alimentation des populations. L’impact négatif de cette chenille légionnaire a été calculé, en faisant en sorte que les pertes soient de l’ordre de plus de 50 % des récoltes. Avec cet impact sur l’économie nationale, nous avons l’occasion d’accueillir une rencontre à travers laquelle la Banque Africaine de Développement organise une coalition, une mobilisation des partenariats pour lutter contre ce ravageur. Cette option est en droite ligne des objectifs de la BAD : de nourrir l’Afrique qui est d’ailleurs l’un des piliers fondamentaux de la BAD. Il faut également dire que depuis le Comice agropastoral, la vocation de l’agriculture est de nourrir les populations du Cameroun, de lutter contre l’insécurité alimentaire. Nous attendons de cette coalition des experts quelle fournisse un plan de bataille pour les politiques ». 

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here