Finances publiques: vers un paiement massif de la dette intérieure

Louis Paul Motaze a instruit ses collaborateurs de lever des fonds pour apurer la dette interne du pays.

0
586

Le ministère des Finances veut apurer la dette intérieure du pays tant sur le réseau du Trésor que sur le réseau de la Caisse Autonome d’Amortissement (CAA). « C’est une instruction du ministre des Finances Louis Paul Motaze. Nous sommes en train de voir dans quelle mesures nous allons lever les fonds pour opérer un paiement massif de la dette intérieure », a révélé le directeur général du Trésor, de la Coopération Financière et Monétaire (DGTCFM), Sylvester Moh mardi 2 février dernier au cours d’une rencontre de travail avec les responsables nouvellement nommés dans les paieries spécialisées et générales du Trésor. Selon le DGTCFM, il est envisagé très prochainement un apurement considérable de la dette intérieure. Cette dette qui selon la Caisse Autonome d’Amortissement (CAA), représentait un peu plus de 3 000 milliards de francs CFA au mois d’octobre 2020,  

Un apurement qui « actuellement sur le réseau du Trésor, est au mois de septembre au niveau de la Paierie générale, et dans les Trésoreries générales, au mois d’octobre. Le Ministère des Marchés publics qui fonctionne davantage avec les Obligations de Trésor Assimilables (OTA) pour payer les dettes liées aux grands travaux est au mois de novembre voire décembre, en gros nous n’avons pas un si grand retard » révèle notre source. « Nous avons eu des contraintes en janvier avec la dette extérieure qui était très élevées, 85 milliards de francs CFA était obligé de ralentir un peu avec le paiement de la dette intérieure et nous allons continuer dans le paiement au mois de février et mars.

Canicha DJAKBA

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.