Fécafoot : Eto’o saisit la justice contre Benjamin Banlock

0
252

Par exploit d’huissier, Samuel Eto’o constate que Benjamin Didier Banlock qui a annoncé sa démission ce 18 mai 2022, détient encore les clés du bureau qu’il occupait, ainsi que le véhicule de fonction. Le président de la Fécafoot n’a pas encore réagi à cette lettre de démission, réclame les biens. Par le truchement de Me Tchimdou Mekiage Micheline, huissier de justice auprès de la Cour d’appel du Centre, le patron de la Fécafoot invite l’ancien secrétaire général à remettre non seulement les clés et le véhicule affecté à sa fonction, mais aussi à assister à « l’inventaire contradictoire » du contenu de ce qui était son bureau jusqu’à ce jour. A l’occasion, devrait avoir lieu la passation de service avec son successeur dont le nom n’est pas encore connu.

- Publicité -
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here