Carnet noir : La presse camerounaise en deuil

0
1637

La presse camerounaise est en deuil. Armand Mbianda n’est plus. Le directeur de publication du journal Le soir est mort ce 27 avril en début de soirée. On apprend que l’homme qui a une santé chancelante depuis près de deux ans était sous assistance respiratoire depuis la semaine dernière. C’est la fin du passage de l’ancien Chef de chaîne de la Tome broadcasting corporation (TBC), une radio privée de Yaoundé qui a formé bon nombre de journalistes camerounais, avant de perdre son signal.

- Publicité -
Il laisse orphelin le journal Le Soir

Son téléphone sonne dans le vide. Armand Mbianda ne répondra plus. Il ne répondra plus jamais. L’homme laisse à sa veuve de rédactrice-en-chef un quotidien qui avait déjà pris ses marques au sein de la médiasphère camerounaise.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.