Pays-Bas : le fondateur veut vaincre la malédiction

Elles sont 32 Nations attendues dans les arènes du Qatar pour la 22ème édition de la Coupe du monde de football. La rédaction se propose de vous présenter l’un après l’autre, les différents concurrents. Aujourd’hui, les Pays-Bas.

0
19

C’est à juste titre que les Pays-Bas peuvent revendiquer le respect dû aux grandes nations de football. Le pays compte de nombreux noms parmi les légendes du football. Et de fait, la Hollande fait partie des fondateurs de la FIFA en 1904. Et son premier match de l’histoire du football association date du 3 avril 1905. Une victoire sur son voisin la Belgique (4-1). Un bon départ pour ce pionnier qui affichait ainsi ses ambitions de domination du football mondial. Même si le nom du pays ne figure pas parmi les vainqueurs du plus prestigieux trophée de football. Dix fois déjà que les Oranjes participent à la plus grande fête du football mondial. Pour trois finales jouées : en 1974, 1978 et 2010. Finales perdues respectivement face à la République fédérale d’Allemagne (2-1), l’Argentine (3-1) et l’Espagne (0-1).

- Publicité -

L’aventure avec la Coupe du monde commence en 1934. Une défaite face à la suisse (3-2), et le Pays prend 40 années pour se remettre, et frapper le grand coup en atteignant la finale, avant d’être neutralisé par la RFA. Les Oranje remettent ça à la prochaine édition et trouvent cette fois l’Albiceleste sur leur chemin. Le parcours s’arrête en 1990 en huitièmes de finale et en quarts en 1994. A France 98, les Pays-Bas grimpent sur la plus petite marche du podium en battant la Croatie (2-1) ; avant de retomber en huitièmes en 2006. En Afrique du sud, l’Espagne lui barre la voie du sacre final. Quatre ans après, en battant le Brésil à domicile, la Hollande retrouve encore le bronze. Au terme d’une série particulièrement fructueuse. Après avoir pris sa revanche sur l’Espagne d’entrée (1-5), les Pays-Bas sont un peu refroidis par l’Australie mais empochent les trois points du match (3-2) ; et enfin le Chili prend sa dose (2-0). En 8ème de finale, le Mexique passe à la trappe (2-1), puis le Costa Rica tente en vain une résistance (0-0/4 TAB 3). Seule l’Argentine y parvient, mais aux tirs aux buts (2-4), après un nul vierge. Mais le Brésil (0-3) paie le prix de l’arrêt de ce raz-de-marée mené de mains de maître par Arjen Robben.

En arrivant au Qatar, le co-fondateur de la FIFA a à cœur de briser la malédiction qui l’empêche de souler le trophée du mondial. Mais il faudra passer par les équations Sénégal, Equateur et Qatar. Le groupe A du pays organisateur et de la meilleure chance africaine.

Les pays-Bas en bref

Nom : les Oranjes (Oranges)
Participations (dont 2022) : 11
Titre : 00
Sélectionneur : Luis Van Gaal
Capitaine : Virgil Van Dijk
Meilleur buteur : Robin Van Persie (50)
Joueurs célèbres : Johan Cruyff, Wesley Sneijder (134 sélections), Ruud Gullit, Robin Van Persie, Ronald Koeman, Arjen Robben, Franck Rijkaard, Edwin Van Der Sar, Denis Bergkamp, Marco Van Basten
Premier tour/Groupe A : Qatar, Equateur, Pays-Bas, Sénégal.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.