Buea : l’Etat offre un an de connexion Internet gratuite

0
56

Ce cadeau du gouvernement à travers la ministre des Postes et Télécommunications Minette Libom Li Likeng vise à stimuler les start-ups de la Silicon Mountain.


Le gouvernement a gâté les jeunes de la communauté numérique de Buea (SudOuest). Pendant un an, ils vont bénéficier d’un accès gratuit à une connexion Internet de très haut débit. Cette facilité offerte par les pouvoirs publics à travers la ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel) vise à stimuler les startups de la Silicon Mountain, qui abrite les centres de création d’entreprises les plus dynamiques du pays. Minette Libom Li Likeng était en effet dans la capitale régionale du Sud-Ouest le 17 juin dernier. La ministre des Postes et Télécommunications était en visite de travail de trois jours, dans le cadre de la deuxième phase de la campagne nationale de promotion de la culture de la cybersécurité et sensibilisation à l’utilisation responsable des réseaux sociaux. Durant son séjour, il a été donné à la ministre de reconnaître que la large bande initiale de la région ne permet pas d’obtenir une connexion Internet rapide. La liaison de toute la région du Sud-Ouest à la large bande nationale pouvant permettre d’accélérer le processus grâce à la fibre optique. D’où ce cadeau du gouvernement, de l’Internet à très haut débit, gratuit, pour l’expansion de l’écosystème des startups de la Silicon Mountain. Mais ce n’est pas la seule grande promesse du Minpostel. Mme Libom Li Likeng a également annoncé la création d’un centre d’innovation numérique à l’Advance School of Post and Telecommunications de Buea.

- Publicité -

A propos de la question relative aux investissements, le ministre des Postes et Télécommunications soutient les écosystèmes d’innovation basés à Buea en leur annonçant qu’une législation d’appui est en cours d’élaboration. Le Start Up Act, une loi spécialement conçue pour stimuler l’innovation et encourager l’esprit d’entrepreneuriat. Souligné l’intérêt du gouvernement à améliorer l’environnement pour les startups et les investisseurs. «La révolution numérique, prescrite par le chef de l’Etat, Son Excellence M. Paul Biya a été adoptée pour booster l’économie et, utiliser le potentiel des technologies de l’information et de la communication pour impulser le développement à travers notamment, la création d’emplois, la facilitation de l’accès à l’information, le développement du commerce, ou encore l’amélioration de l’éducation par les contenus en ligne», a-t-elle expliqué.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here