L’ambassadeur de Belgique au Cameroun convoqué chez mbella mbella

0
32

Le ministre des relations extérieures a exprimé la protestation du gouvernement camerounais suite aux actes de vandalisme perpétrés au sein de sa mission diplomatique en belgique.


L’ambassadeur de la Belgique au Cameroun, Eric Jacquemin, a été reçu le 14 juin dernier par Lejeune Mbella Mbella, ministre des Relations extérieures, sur convocation de ce dernier. Selon le ministre des Relations extérieures, le gouvernement souhaitait « voir ses partenaires bilatéraux tenir leurs engagements en termes de respect de l’obligation de protéger les locaux des missions diplomatiques et consulaires étrangères découlant des Conventions de Vienne de 1961 et 1963, respectivement sur les relations diplomatiques et les relations consulaires ». « Cette entrevue a été l’occasion pour le ministre d’exprimer sa vive préoccupation ainsi que la protestation du gouvernement camerounais, face aux répétitions des actes de vandalisme au sein des représentations diplomatiques du Cameroun en Europe. Lundi dernier, un groupe d’individus non encore identifiés s’est introduit dans l’enceinte de l’Ambassade du Cameroun à Bruxelles aux premières heures de la journée. S’en est suivi une manifestation des membres de la Brigade anti-sardinards (Bas) dans les locaux de l’Ambassade du Cameroun à Bruxelles. Selon le diplomate belge, le personnel de l’ambassade du Cameroun en Belgique a été piégé par les opposants camerounais. « Je peux dire qu’ils ont quelque part piégé la mission diplomatique parce qu’ils se sont fait passer pour des demandeurs de visa. Ensuite, ils n’ont pas du tout respecté le motif de leur visite », a expliqué l’ambassadeur Eric Jacquemin dans une déclaration accordée le soir du lundi 14 juin à la Crtv. Le diplomate Belge s’est montré solidaire des préoccupations du gouvernement camerounais face à « cet acte d’une extrême gravité en droit international ». Il ainsi promi de prendre les mesures nécessaires pour que les responsables soient traduits en justice. « Nous allons procéder à l’identification des personnes impliquées dans cet incident, et prendre les mesures nécessaires. Les autorités judiciaires vont décider ensuite », a-t-il indiqué.

- Publicité -
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here