Sélection : Nicolas Nkoulou résiste aux yeux doux de Clarence Seedorf

Sollicité par le nouveau sélectionneur, l’ancien vice-capitaine dit continuer de réfléchir.

2
1799

La première liste de Clarence Seedorf ne comporte pas le nom de Nicolas Nkoulou. Et ce n’est pas faute pour le nouveau sélectionneur des Lions indomptables d’avoir essayé de convaincre le défenseur central de Torino. D’ailleurs dans sa tournée européenne à la recherche des talents souvent ignorés ou bannis sous ses prédécesseurs, Seedorf s’est le plus fait remarquer en Italie où il rencontrait l’ancien vice-capitaine. Mais l’homme qui avait déclaré au lendemain de la Can 2017 qu’il mettait la sélection nationale entre parenthèses, pour « se concentrer » dans son club, n’a pas été convoqué. « Nous avons discuté, mais il a dit qu’il souhaite prendre le temps de décider », a déclaré Clarence Seedorf à la presse. « Des choses se sont passées et il a décidé de prendre un peu de temps avant de décider », explique-t-il. Certes « c’est un des meilleurs défenseurs camerounais de l’heure », admet-il mais « nous lui avons donné du temps de réflexion », indique le nouveau patron de la tanière des Lions indomptables.

Jadis vice-capitaine des Lions indomptables sous l’ère Volker Finke, Nicolas Nkoulou, avait payé le prix de la contre-performance du Cameroun à la Coupe du monde 2014. Laquelle était marquée par un incident au départ de la délégation de Yaoundé pour le Brésil. Les joueurs ayant snobé le Premier ministre qui devait leur remettre le drapeau du pays. La suite fut une partie de conflits et actes d’indiscipline lors de la compétition. Au retour du Mondial, le capitaine Samuel Eto’o et ses adjoints Vincent Aboubakar et Choupo-Moting, ont été mis à l’écart, au profit de Stéphane Mbia Etoundi.  Les misères des « responsables » du chaos au niveau des joueurs ont continué à payer par la perte de confiance de la part du successeur de Volker Finke. Du coup, l’on a régulièrement vu au banc de touche l’ex défenseur de l’Olympique de Marseille. L’homme renversera la situation en finale de la Can 2017 en inscrivant le but salvateur pour le Cameroun. Avant d’aller se relancer à Torino.

C’est ce talent en regain de forme que Seedorf cherche dans sa défense. Mais Nicolas Nkoulou Ndoubena se fait encore prier. Clarence Seedorf ne désespère pas. «Nous allons continuer de discuter ; nous espérons que très bientôt il sera de retour en sélection ». conclut-il sur le cas.

- Publicité -

2 Commentaires

  1. C’est en finale en 2017 que Nkoulou a marqué son but de la tête face à l’Égypte. Ce n’était pas en demi-finale.
    Belle plume tout de même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here