Imposture : Quand un prétendu fils et conseiller du Sultan Mbombo Njoya créée la polémique

Un prétendu "fils" du sultan a fait le buzz sur la toile ces dernières 24 heures en prétendant parler au nom du Sénateur Ibrahim Mbombo Njoya, roi des Bamoun.

0
369

Dans la soirée du jeudi 18 juillet 2019, la toile a été enflammée par une vidéo d’un individu se présentant comme « fils du Sultan » et qui prétendait qu’après une longue conversation avec son « père », celui-ci avait renoncé à participer au grand meeting devant se tenir le samedi 20 juillet 2019 à Bafoussam, car ayant été « piégé par Niat et Nkuete ».

Il a fallu très peu de temps pour que cette vidéo soit reprise en boucle, au point de laisser peser de sérieux doutes sur la présence effective du Sultan Ibrahim Mbombo Njoya, qui est par ailleurs chef de la délégation régionale du comité central du RDPC pour la région de l’ouest, à cette grand-messe de son parti «  en vue de manifester leur soutien aux institutions de la République ainsi qu’à celui qui les incarne, et d’appeler à la paix et au renforcement de la cohésion nationale ».

Celui-ci, dans un communiqué parvenu à notre rédaction en fin de matinée du 19 juillet tient à rassurer qu’il sera bel et bien à Bafoussam, en compagnie de ses illustres camarades, le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, et du secrétaire général du comité central, Jean Nkuete.

Selon les indiscrétions glénées auprès des autorités du palais des rois Bamoun de Foumban, en fait de « fils » du Sultan, celui qui se fait appeler « Le grand prince Njoya » dans les réseaux sociaux,  n’est rien d’autre qu’un très lointain descendant de la cour royale qui utilise abusivement sa soi-disant proximité avec le Sultan pour perpétrer divers larcins aux Etats-Unis où il vit depuis des décennies.

Pour finir, le Sultan fait savoir qu’il donnera à cette occasion une communication d’une importance majeure. Connaissant la liberté de ton du monarque Bamoun, l’opinion publique ne risque pas d’être déçue.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here