Jean De Dieu Momo : Récompensé pour son soutien à Paul Biya

0
492

Né le 24 janvier 1960 à Bassa, Jean De Dieu Momo constitue la grande curiosité du réaménagement ministériel du 4 janvier dernier. Avocat international diplômé de l’Université de Yaoundé, le nouveau ministre délégué au ministère de la Justice a un parcours plutôt « simple ». Avocat au barreau du Cameroun en 1992, ce polygame, père d’un peu plus de 10 enfants est le président du parti politique les Patriotes Démocrates pour le Développement du Cameroun (Paddec) crée en mars 2010. Au Cameroun sa notoriété s’est davantage accrue avec l’affaire des 9 disparus de Bepanda à Douala où il s’est révélé être un corrosif dénonciateur de la violation des droits de l’homme en 2001.

En 2011, il est candidat à l’élection présidentielle sans constituer un véritable danger pour le candidat au pouvoir. En 2018, il devient membre du G20, un groupement de partis politiques réunis autour de la candidature du chef de l’Etat sortant, Paul Biya. Une positon qui va lui valoir d’être durement critiqué sur les réseaux sociaux. Mais Jean De Dieu Momo qui avait déjà prédit une victoire éclatante du candidat du Rdpc à cette élection du 7 octobre dernier a su encaisser les coups et les injures. Aujourd’hui, c’est l’engagement de l’avocat qui est récompensé avec cette nomination qui intervient après une mission d’observation des élections en République Démocratique du Congo.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here