dimanche 22 avril 2018
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Manifestation : Isidore Modjo interpellé par la police Spécial

L’auteur des génériques d’habillage du journal parlé de la Crtv radio a été appréhendé vendredi matin par les éléments du Commissariat central numéro un de Yaoundé.

Alors qu’il avait repris une énième grève devant les services du ministère de la Communication (Mincom), relative au paiement des émoluments dus à ses œuvres, Isidore Modjo a été interpellé ce vendredi matin par la police camerounaise. Une dizaine d’éléments des forces de l’ordre l’ont embastillé pour le Commissariat central numéro un de la ville de Yaoundé. «Ils étaient accompagnés par le Commissaire principal en personne. Ils ont embarqué ses outils, notamment ses pancartes et son mégaphone, et lui ont intimé l’ordre de les suivre dans le car qu’ils avaient préparé pour son interpellation. Modjo n’a pas résisté, et a simplement obtempéré», rapporte le journaliste Marcellin Gansop, présent sur les lieux au moment des faits.

Il a été conduit au Commissariat pour audition, où le reporter de NewsduCamer s’est rendu par la suite, sans pouvoir y accéder. L’accès y est minutieusement filtré, et il est difficile de passer entre les mailles des policiers en faction à l’entrée de la bâtisse délabrée. Isidore Modjo, s’est cependant vu signifier comme motif de son arrestation, «l’obstruction de la voie publique», en référence à l’espace qu’il occupe souvent pour faire ses sit-in devant le Mincom.
La phase d’audition à la police a duré un peu plus de deux heures, avant qu’Isidore Modjo ne soit transféré au parquet centre administratif.

Pour mémoire, Isidore Modjo a engagé son mouvement d’humeur le 4 janvier 2016, et revendique des indemnités dues aux génériques d’habillage du journal parlé de la Crtv radio, et de bien d’autres programmes. Après moult tractations avec le gouvernement, le Premier ministre, Chef du gouvernement a instruit en mars dernier au Directeur général de la Crtv, le paiement d’une somme de 50 millions Fcfa en compensation. Cette instruction demeure ignorée par le Dg de la Crtv et la tutelle, le Mincom.

Dernière modification le vendredi, 05 janvier 2018 13:37

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ D'ARTICLES DE SOCIÉTÉ

0
Partages
0
Partages