Rdpc : Nkolafamba célèbre le bilan de Paul Biya.

0
18

C’était au cours d’un meeting très couru organisé par la section RDPC Mefou et Afamba centre le 6 novembre dernier.

- Publicité -

Le stade de football Mvog Eyegue dans l’arrondissement de Nkola famba, s’est paré de ses plus beaux atours le 06 novembre dernier à l’occasion des festivités marquant le 40e anniversaire de l’accession de Paul Biya à la magistrature suprême. Le choix de ce site pris d’assauts par des militants du Rassemblement démocratique du Peuple camerounais (Rdpc) en liesse, participe notamment de la volonté du bureau de section que dirige Raoul Nkoudou Bengono, de rapprocher le Rdpc de ses militants en rendant les célébrations rotatives dans les 4 groupements que compte l’arrondissement de Nkolafamba.

L’un des temps forts de cette célébration très courue, a été les allocutions. Ce sont entre autres succédé au pupitre, le maire de la ville de Mkolafamba, Jean François Ondigui Owona, la présidente du comité de développement de l’arrondissement de Nkolafamba, Chantal Elombat Mbedey, le président de la section Rdpc Mefou et Afamba centre, Raoul Nkoudou Bengono, et le gouverneur émérite, Eyeya Zanga qui aclors le chapitre des discours pour le compte des mandataires du comité central du Rdpc.

A l’image du discours très applaudi de Chantal Elombat Mbedey qui a égrainé un long chapelet des grandes réalisations de Paul Biya – qu’elle présente comme un « homme d’État et un inlassable bâtisseur du Cameroun » -, les orateurs ont tous salué, dans une symphonie quasi parfaite, l’action de Paul Biya à la tête de l’État de puis le 06 novembre 1982.

En sa qualité de présidente du comité de développement de l’arrondissement de Nkolafamba, celle qui est par ailleurs directeur du Bureau de mise à niveau des entreprises, « invite les jeunes à ne pas se laisser distraire par les sirènes qui annoncent le chaos, mais à saisir les opportunités que la politique clairvoyante définie par le chef de l’État offre », a lancé Chantal Elombat Mbedey.

Le maire de la ville de Mkolafamba, Jean François Ondigui Owona a quant à lui rassuré les populations de sur le fait que « Mvog Eyegue est dans la Commune de Nkolafamba », comme pour répondre à ceux qui voyaient cette entité dans le territoire de la commune de Yaoundé 4ème. Yannick Missongui, président de la section Ojrdpc, par ailleurs conseiller municipal a lui aussi célébré les œuvres de l’Homme du Renouveau, mais a dénoncé « l’instru mentalisation de la jeunesse locale dans des guerres fratricides que se livrent certaines élites. Une jeunesse exploitée mais délaissée par leurs pères qui pourtant ont tous reçu du Renouveau et continu même d’ailleurs de bénéficier de la confiance du chef de l’État», a-t-il fulminé.

Le gouverneur émérite, Eyeya Zangaa lui aussi salué l’œuvre du président national du Rdpc et a invité les populations à lui maintenir leur confiance. La lecture d’une motion de soutien à Paul Biya, en présence du sous-préfet de l’arrondissement de Nkolafamba, Arnaud Heugap, est venue mettre un terme cette célébration. Une célébration marquée par la pose de la première pierre de la maison du parti du Rdpc à Nkolmeyang, sur la parcelle de terrain offerte par le maire de la commune de Nkolafamba, Jean François Ondigui Owona, qui reçu le prix d’excellence de la section Rdpc Mefou et Afamba centre pour son geste.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.