mercredi, juillet 24, 2024
spot_img
AccueilSociété Cameroun: Orange veut reboiser 1000 hectares de mangrove

 Cameroun: Orange veut reboiser 1000 hectares de mangrove

L’entreprise s’est engagée dans la restauration de la mangrove avec pour objectif de reboiser 1000 hectares dans le cadre du projet  CAMERR mis en œuvre avec l’ONG Planète Urgence et le cabinet SIA Partners.

Elizabeth Tchoungui a démarré sa visite le 21 avril dernier au Cameroun par l’île de Jébalé. Cette localité regorge le 1er site (100 hectares) du projet de restauration de 1.000 ha de mangrove. Lancé en  novembre 2022, ce projet dénommé CAMERR (Cameroon Mangrove Ecosystem Restoration) concerne les zones estuaires du Cameroun et du Ntem. Orange s’est ainsi engagée en tant que partenaire financier aux côtés de l’ONG Planète Urgence et le cabinet SIA Partners.

Sur place, la directrice exécutive RSE chez Orange a pu constater le niveau d’avancement de ce projet. A date, Sur le 1er lot de 100 ha, 91% d’ha sont aménagés, 64% d’ha plantés ; 160 447 plants plantés.  Ce qui peut être considéré comme des avancées du projet CAMERR  dont les objectifs sont de reboiser 1000 hectares de mangrove,  planter environ  2,5 millions d’arbres sur une durée de 30 ans. Le groupe Orange a décidé de s’engager durablement pour la préservation de la planète, et œuvre en faveur des communautés locales. Ceci dans le but d’accompagner les efforts des pouvoirs publics. Il faut dire qu’au Cameroun, la mangrove est victime d’une déforestation accrue qui menace l’équilibre et la survie directe des riverains et plus globalement la capacité d’atténuation et d’adaptation du pays aux changements climatiques. Environ 70.000 ha de mangrove auraient été décimés de 1980 à 2007 et 66% de la mangrove camerounaise est dégradée.

« En participant à cette initiative, le Groupe Orange entend agir non seulement en faveur de la résilience climatique du Cameroun face à la complexité des changements observés dans le monde. Également, il s’agit de contribuer au bien-être des communautés et des millions de personnes impactées par le sort de la mangrove au Cameroun. Cette empreinte sociétale chère à Orange comprendra entre autres des activités de sensibilisation des riverains à la gestion durable des mangroves, des accompagnements dans les activités génératrices de revenus et respectueuses de l’environnement, etc », soutient l’entreprise.

En plus  de la visite sur l’île de Jebale et de l’inauguration du centre de formation pour personnes autistes, Elizabeth Tchoungui marque également une action en faveur des femmes.  Elle participe le 25 avril à la cérémonie de remise de chèques et parchemins de fin de formation aux lauréates du programme Maisons digitales à Douala. Des audiences avec plusieurs membres du gouvernement sont également prévues à Yaoundé le 26 avril prochain.

spot_img
LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN KIOSQUEspot_img

LES PLUS RECENTS