CHAN 2020 : Les Lions indomptables A’ ne rassurent pas

0
436
Arroga n'est pas serein

La sélection nationale n’a enregistré qu’une victoire en quatre matchs amicaux. Le staff cherche encore un attaquant qui marque.
Malgré leur victoire contre Fauve Azur samedi dernier, les Lions indomptables A’ ne rassurent pas (encore). C’est la première victoire de la sélection nationale des joueurs locaux du Cameroun depuis la reprise des stages préparatoires pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020. Après une défaite (0-1) face à la Panthère du Ndé, et deux nuls vierges contre le Soudan du Sud. Le Soudan du Sud que PWD de Bamenda a pourtant laminé 3-0. Du coup, l’incertitude continue de planer sur la sélection camerounaise qui avait déjà de la peine à assurer lors des stages pré-Covid. Yves Clément Arroga avait indiqué être à la recherche d’un « tueur » sur le front de l’attaque. Le patron de l’encadrement technique continue de chercher des mois après. Dans ses quatre sorties test, seul Léon Boyomo a pu trouver le chemin des buts. Et face à un club de Ligue 2.

Désormais, la pression monte. Des critiques en viennent à appeler au limogeage de l’entraîneur principal, « pour limiter les dégâts». En revanche certaines sources parlent d’un climat délétère au sein du staff où un collège de superviseurs semble faire ombrage à l’entraîneur en chef. Mais Yves Clément Arroga qui résiste aux pressions, y croit tout de même. Lui qui prône le « jeu en possession ». Lequel est axé sur la domination par le port du ballon, et un pressing à outrance sur l’adversaire dès la perte du ballon. Malgré les nuls des deux matchs joués contre la sélection fanion du Soudan, la sélection a tout de même fait montre d’un engagement certain. Avec notamment une possession de balles estimée à 65 et 64%. Et après une fébrilité observée lors du match aller, au retour les Lions indomptables A’ ont signé 15 tirs pour neuf cadrés. Et la mayonnaise semble commencer à prendre. Avec cette victoire face à Fauve Azur. Peut-être le fait de nouveaux joueurs convoqués après que huit autres aient été remerciés. Toujours est-il que le Cameroun est en quête d’attaquants adroits.

La préparation se fait avec des joueurs qui sortent d’une période blanche de six mois du fait de la pandémie du covid-19. Yves Clément Arroga attend beaucoup de la reprise des championnats professionnels. Mais la guerre qui persiste entre la Ligue et la Fécafoot et même au sein de la Ligue, risque de ne pas favoriser une reprise de sitôt. Pour le moment, Pierre Semengue a prévu le démarrage de la saison pour le 31 octobre prochain. Cependant, certains présidents de clubs n’entendent pas prendre part à un championnat organisé par le général. Le CHAN aura lieu du 16 janvier au 7 février 2021. Le Cameroun, pays organisateur, aura comme adversaires au premier tour, le Mali, le Zimbabwé et le Burkina Faso.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.