Cameroun-Guinée équatoriale : « On reste frères et solidaires »

C’est l’essentiel à retenir de la visite qu’a effectué au Cameroun, du 29 au 30 juin dernier, une délégation équato-guinéenne, conduite par son ministre de la défense Leandro Bekale nkogo.

0
520
Biya et Ombaing Nguema se concertent autour du mur

Rien ne peut brouiller les relations de fraternité et de solidarité qui existent entre le Cameroun et la Guinée équatoriale. C’est en tout cas ce que l’on peut retenir de la visite d’amitié effectuée au Cameroun le 29 et 30 juin dernier par une délégation de la Guinée équatoriale que conduisait Leandro Bekale Nkogo, ministre de la Défense de ce pays. Au cours de la rencontre qui s’est tenu entre Joseph Beti Assomo, ministre camerounais délégué à la présidence chargé de la Défense et son homologue Leandro Bekale Nkogo, les deux hommes ont d’une même voix, rappelé que « les incompréhensions ne peuvent briser » les liens de sang sacrés entre le Cameroun et la Guinée équatoriale. Prenant la parole, l’émissaire du président equato-guinéen a insisté sur la profondeur des liens de solidarité entre Yaoundé et Malabo. « Personne ne peut s’attaquer au Cameroun en passant par la Guinée équatoriale », a-t-il déclaré pour confirmer l’existence d’excellentes relations historiques et culturelles entre les deux pays. Selon lui, « les ennemis veulent nous diviser, mais nos peuples et surtout nos chefs d’Etats sont attachés à la paix », a-t-il précisé. Le ministre équato-guinéen de l’intégration régionale qui l’accompagnait a lui aussi expliqué que les malentendus de part et d’autre de la frontière ne peuvent pas être le reflet de la qualité des relations entre le Cameroun et son voisin. Dans son propos, le ministre camerounais délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo a à son tour affirmé que, comme son homologue équato-guinéen, le président Paul Biya accorde une attention particulière à cette visite. Il a en outre expliqué qu’aucune « entrave à la paix intérieure et à la stabilité de la Guinée équatoriale ne peut prospérer avec la complicité du Cameroun », il a ainsi cité « l’opération courageuse des forces de défense camerounaise qui a conduit à la saisie d’un important stock d’armes à Kye-Ossi près de la frontière avec la Guinée équatoriale en décembre 2017 ». Une intervention qui avait permis de déjouer un coup d’Etat planifié contre le régime d’Obiang Nguema.

La réunion d’experts militaires de Malabo et de Yaoundé

Cette visite a aussi été une occasion pour réunir les experts militaires des deux pays. A l’hôtel Hilton de Yaoundé, les deux délégations ont échangé sur la nécessité de converger leurs efforts dans la lutte contre l’insécurité transfrontalière. Sous la coprésidence du général de division Hector Marie Tchemo , major général à l’Etat-Major des Armées et du général de brigade Candido Ncogo Engono, directeur de la coopération militaire au ministère de la Défense nationale de la Guinée équatoriale, les deux pays ont exprimé leurs visions. Pour le Cameroun, le général de division Hector Marie Tchemo a plaidé en faveur de la « recherche des solutions consensuelles aux problèmes récurrents de l’insécurité transfrontalière ». Un point de vue qu’a partagé son homologue, le général de brigade Candido Ncogo Engono, directeur de la coopération militaire au ministère de la Défense nationale de Guinée equatoriale, pour qui, un cadre « d’entente mutuelle entre les deux armées traduirait mieux la volonté des deux chefs d’Etat ».

Audience au Palais de l’Unité

Arrivée au Cameroun le 29 juin dernier, la délégation équato-guinéenne a d’abord été reçu en audience au Palais de l’Unité par Ferdinand Ngoh Ngoh, ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République. Au sortir de cette rencontre, le chef de la delegation equato-guinéenne, a indiqué devant la presse que « notre mission ici au Cameroun consiste à œuvrer à la mise en place d’un cadre visant à renforcer la coopération et la collaboration entre l’armée de Guinée équatoriale et celle du Cameroun ».

Par Joseph Essama

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.