Nécrologie : Hamadjoda Adjoudji est mort

L’ancien ministre s’est éteint à Paris cette nuit.

0
216
La fin d'un détenteur de record

L’ancien ministre Hamadjoda Adjoudji n’est plus. La nouvelle est tombée ce matin. Le communiqué du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) dont il était secrétaire général adjoint, se contente de parler d’une maladie comme cause de cette disparition. L’homme n’était plus apparu sur la place publique depuis longtemps.

Né le en 1937 à Banyo, Hamadjoda Adjoudji est plus connu sous sa casquette d’homme politique. Mais à la base l’homme est docteur vétérinaire formé à l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort (Enva) et à l’Institut d’élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux (Iemvt). Une base solide qui lui a ouvert les portes du ministère de l’Elevage, des pêches et des industries animales le 7 juillet 1984. L’homme battra le record de longévité gouvernementale. Vingt années durant, Hamadjoda Adjouidji occupera ce poste, jusqu’au 8 décembre 2004. Avant de s’éclipser dans l’ombre. Jusqu’à sa disparition.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here