Tenor en taule

Erica Mouliom Nfiya repose depuis samedi à Foumban. La famille de la jeune étudiante retrouvée morte le 15 juillet dans le véhicule ne feu de l’artiste Tenor, a conduit sa fille à sa dernière demeure. Sans attendre de savoir les circonstances réelles du décès de la fille. Selon le lanceur d’alertes Paul Chouta, « un membre de sa famille me confie que Erica n’avait même pas une égratignure sur elle. La même personne ira loin en me confiant que jusqu’ici ni Ténor, ni son manager, ni sa famille, personne ne leur a envoyé ne serait ce qu’un message de réconfort», rapporte le site internet 237online.com.

- Publicité -

De quoi en rajouter au courroux d’une famille meurtrie et dont le chef, Jean Georges Mouliom, avait déjà annoncé les couleurs en sortant le corps de la défunte de la morgue de l’hôpital Laquintinie, en lançant un message pour le moins fort : «Dites à ce garçon que cette fois ci, il s’est attaqué à un Lion. Dites-lui que comme il n’est pas mort, qu’il vienne en pays Bamoun doter ma fille ». De toutes les façons, la famille a constitué un collectif d’avocats pour poursuivre en justice celui qui se trouvait dans le véhicule en compagnie d’Erica Mouliom au moment de la découverte de son décès. Il pèse sur la tête de l’artiste musicien les chefs d’accusation d’« homicide involontaire» et « conduite en état d’ébriété». C’est peut-être au cours du procès que l’on en saura davantage sur ce qui s’est passé cette nuit-là.

Entre temps, la veille de l’inhumation d’Erica Mouliom, son présumé assassin était transféré à la prison de New Bell. Le procureur de la République a décerné contre l’homme un mandat de détention provisoire d’une durée de six mois. L’homme qui sort à peine d’une hospitalisation y méditera son sort, avant d’affronter la justice. Sous le feu de l’action, le manager de Tenor avait tenté de dédouaner son poulain, en parlant d’un chauffeur porté disparu. Sans donner l’identité de ce dernier.

Les faits se déroulent le 15 juillet 2021. La ville de Douala se réveille avec la nouvelle de l’incendie du véhicule de l’artiste Tenor au lieu dit Feux Bessengue. Le véhicule est entièrement consumé. On y retrouve le corps sans vie d’Erica Mouliom assise à la banquette arrière. Les informations vont dans tous les sens. Certaines sources parlent d’un chauffeur porté disparu, d’autres parlent de l’artiste qui était lui-même au volant. Une seule information concordante : Tenor était dans un état d’ébriété avancé. La vedette camerounaise de la musique urbaine est transportée à l’hôpital Laquintinie pour une opération chirurgicale d’urgence.

Sur le même sujet

Tenor victime d’un accident

Tenor sommé de doter un cadavre

Le manager de Tenor a-t-il menti ?

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.