Test Covid : Le Burkina perd le match contre la CAF

0
91
Kamou Malo, coach of Burkina Faso and Bertrand Traore of Burkina Faso during the 2021 Africa Cup of Nations Afcon Finals football Burkina Faso Press Conference at Olembe Stadium in Yaounde, Cameroon on 08 January 2022 ©Muzi Ntombela/Sports Inc - Photo by Icon sport

« Le jury disciplinaire a établi que les résultats des tests PCR ont été effectués par un laboratoire médical international, indépendant et agréé. Par conséquent, les résultats des test font foi et ne peuvent être contestés». Raymond Hack, président du jury disciplinaire. La Confédération africaine de football (CAF) a tranché. Fin de partie. Le Burkina Faso joue ce soir le match d’ouverture sans cinq de ses joueurs que sont Edmond Tapsoba, l’une des stars des Étalons, Dango Aboubacar Faissal, Ouattara, Saidou Simpore et Soumaila Ouattara, ainsi que ‘entraîneur principal, Kamou Malo.

- Publicité -

Ces derniers ont été testés positifs et donc mis à l’écart pour une quarantaine. Mais en conférence de presse d’avant-match, c’est Bertrand Traoré, le capitaine des troupes, qui a ouvert les hostilités en dénonçant « un scandale ». La Fédération burkinabè de football conteste la fiabilité des tests et accuse le Cocan d’avoir falsifié les résultats des tests, en indiquant qu’une équipe médicale a débarqué à son hôtel nuitamment pour ces tests. « Une équipe médicale est arrivée hier (vendredi) matin mais on a vérifié auprès de la CAF qui nous a dit qu’elle ne venait pas d’eux. On a donc refusé ces tests. La CAF devait nous l’envoyer l’après-midi mais elle est arrivée à 23 heures. Les délais de 48 heures n’ont donc pas été respectés et en plus, on nous a fait des antigéniques, pas des PCR…», rapporte Firmin Sanou, l’entraîneur adjoint. Et de poursuivre : « Au final, on a 4 positifs, un autre dont on dit qu’il n’a pas fait le test alors que c’était le premier à passer ! C’est inacceptable et pourquoi faire des tests antigéniques ? Les autorités doivent revoir l’organisation. On ne peut pas accepter cette décision. Si un groupe doit faire des tests PCR, on veut un truc transparent. On ne veut pas perdre des joueurs comme ça à 24 heures du match dans ces conditions. On veut des éclaircissements et des confirmations. »

Pour les Burkinabè, il est possible que ce ne soit des non Camerounais qui réalisent ces tests pour le compte d’Unilab, le laboratoire international indépendant que la CAF avait annoncé. Dans le même temps, la Fédération burkinabè a confié avoir réalisé des tests de routine sur ces mêmes joueurs et qui ont produit des résultats contraires à ceux réalisés par l’équipe de la CAF. Les explications dont avaient besoin le staff technique des Etalons sont venues de le jury disciplinaire de la CAF. Laquelle confirme bien que c’est Unilab qui a réalisé les tests, lesquels sont « fiables ». Du coup, le Burkina jouera bien sans ses joueurs « testés positifs ».

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.