SND30. Ecam souhaite organiser les PME par filières

Le mouvement patronal compte mettre en œuvre cette formule qui, selon lui, pourrait permettre aux PME et PMI de bénéficier d’un accompagnement par secteur d’activité/filière et de mieux contribuer à la transformation structurelle de l’économie camerounaise.

- Publicité -

Plusieurs analystes ont parfois suggéré la création des zones économiques spéciales pour mieux adresser les problèmes de la PME et de la PMI camerounaise. Pour le mouvement patronal Entreprises du Cameroun (Ecam), le regroupement par secteur d’activités ou filières est la meilleure option. Il s’agit selon Ecam,  d’une méthode qui pourrait être efficace pour le développement du Made in Cameroon, aux côtés des actions mises en place par l’Etat.  Notamment de la Stratégie Nationale à l’horizon 2030.

Ecam cite en effet deux leviers à activer, concernant les PME, pour un succès de cette politique de développement.  Sur le moyen-long terme, l’organisation des PME/PMI par filières est le levier envisagé. De manière concrète, Protais Ayangma précise qu’une plateforme digitale sera « conçue spécialement pour améliorer leur compétitivité mais également favoriser la mise en relation avec les institutions financières, susceptibles de leur donner les moyens de booster leur croissance et leur création de richesses. Il s’agit de leur permettre de bénéficier d’un accompagnement par secteur d’activité/filière ». Le président du mouvement Ecam l’a fait savoir il y a quelques jours, en adressant ses vœux pour l’année 2023.  

A court terme, le deuxième levier que suggère le Mouvement Patronal pour  une contribution des PME/PMI à la transformation structurelle de notre économie, est le retour du  forum PMEXCHANGE.  Ce Rendez-Vous qui rassemble les PME/PMI, les TPE, les Start-up et l’ensemble des acteurs de l’écosystème entrepreneurial du pays et au-delà, revient en 2023 après la dernière édition  tenue en 2017. «  Ce sera un temps fort où nous allons : offrir un lieu de rencontre idoine dans la ville de DOUALA pour initier des partenariats d’affaires; stimuler les échanges en B to B et en B toC; faire des partages d’expérience, émettre des idées pratiques lors de conférences de haut niveau; apporter des conseils par des Experts reconnus,; faire la vitrine des Savoir-Faire des PME/PMI qui viendront de différents horizons », a indiqué Protais Ayangma.   L’évènement se tiendra du 11 au 15 Mars 2023 à Douala, sur la thématique de « la contribution des PME à la transformation structurelle de l’économie par l’approche filière ».

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.