Lions indomptables : Le piège que tend Samuel Eto’o à Mouelle Kombi

En se retirant de l’organisation du match, la Fécafoot attend le Cameroun à l’arrivée des autres parties au match Cameroun-Cap vert.

Dans un communiqué rendu public le 2 avril 2024, le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) annonçait le retrait de la Fédération de l’organisation des matchs Cameroun-Cap vert et Angola-Cameroun, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2026. « Le Comité d’urgence de la Fécafoot, réuni en sa session de ce jour à 11h, a pris acte de l’exclusion de la Fécafoot de la préparation des rencontres devant opposer l’équipe nationale du Cameroun à celles du Cap vert et de l’Angola… », peut-on lire dans le communiqué signé le 3 juin 2024. Ce « afin de ne pas être complice d’un trouble à l‘ordre public et d’agissements qui méprisent à la fois les recommandations de Son Excellence monsieur le président de la République, les règles et usages en vigueur lors des compétitions organisées par la Fifa».

La Fécafoot abdiquait ainsi après avoir résisté deux mois dans une guerre qui l’oppose au ministère des Sports et de l’Education physique (Minsep), au sujet des nominations à la tête des Lions indomptables. C’est que Samuel Eto’o avait définitivement perdu, lorsque les joueurs arrivés à Yaoundé pour le début du regroupement en vue des matchs contre le Cap vert et l’Angola, ont été pris en charge par le staff désigné par le gouvernement.

Et le lendemain, les joueurs ont engagé le stage sans équipements adéquats. La Fécafoot n’a pas mis à la disposition de la sélection nationale le matériel d’entraînement. « On n’a pas de ballons, on n’a pas de matériel, on n’a pas d’équipement. Est-ce que tu penses que le stage se passe bien ? Ça ne se passe pas bien. Déjà deux jours que c’est comme ça. C’est du jamais-vu. Ça fait 25 ans que je suis dans cette profession et je n’ai jamais vu ça », s’est énervé Marc Brys. Le technicien belge qui a organisé une marche dans les rues autour de l’hôtel des Lions, a d’abord déprogrammé la première séance d’entraînements, avant de se résoudre à la tenir. Avec des maillots achetés sur le marché ordinaire. Ainsi, l’on a essayé de colmater les brèches pour sauver les meubles.

A lire aussi: Lions indomptables: les mauvais anges se réveillent

Mais le plus dur reste à venir. La Fécafoot sera appelée à jouer des rôles principaux les prochains jours. A leurs arrivées, les officiels et l’équipe nationale du Cap vert n’auront d’autre interlocuteur que la Fédération. Tant pour l’accueil, la réception, l’hébergement,… que l’organisation et la participation à la réunion technique. Bref l’organisation technique du match incombe à la fédération. Laquelle ne peut pas se débiner. Et c’est à ce niveau que Samuel Eto’o attend Narcisse Mouelle Kombi qui n’aura d’autre choix que de s’en remettre à la Fécafoot. Nul ne peut imaginer l’attitude de l’adversaire en ce moment-là. Elle qui a été éconduite sans façon de l’hôtel des Lions à l’arrivée des joueurs et de leurs encadreurs. Quoi qu’il en soit, la Fifa qui est restée silencieuse face aux événements parfois drôles ou dégradants de la crise qui secoue le football camerounais depuis quelques semaines, devra intervenir. Et la nature de cette intervention dépendra de la tournure et de l’ampleur que prendront la suite des événements. Une suspension plane sur la tête du Cameroun. En attendant, les joueurs et le staff technique poursuivent leurs entraînements au stade de Ngoa-Ekelle. Et la Fécafoot qui avait retiré les billets d’accès au stade du circuit commercial, les a remis en vente.

Le Cameroun affronte le Cap vert le 8 juin 2024 à Yaoundé, et s’envole le même jour à Luanda pour rencontrer l’Angola, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Sur le même sujet

Minsep-Fécafoot: le film d’une réconciliation inespérée

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.