Complexe sportif d’Olembe: Les travaux toujours à l’arrêt

0
104

Près de deux mois après la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021, les travaux n’ont pas toujours repris sur le site du chantier du Complexe sportif d’Olembe. Pourtant, au lendemain de la finale jouée le 6 février 2022, Ferdinand Ngoh Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République (SGPR) a conduit une délégation gouvernementale sur le site du complexe pour annoncer l’instruction du président de la République que les travaux du Complexe soient achevés. A cet effet, une voie de contournement avait été aménagée au nord de l’ouvrage et des lampadaires placés le long de cette rue qui dessert le quartier Olembe. Pendant que l’on voyait des ouvriers à l’œuvre par endroits. « Il n’y avait que de menus travaux de finition sur l’ouvrage principal ; et d’autres sur le chantier de l’hôtel », renseigne une source qui a travaillé sur l’ouvrage principal.

- Publicité -

Désormais, l’actualité sur le complexe sportif futuriste est aux divers. Grèves des fournisseurs et sous-traitants, tentative de fugue de Magil, arrestation des cadres du constructeur franco-canadien, interpellation de fournisseurs,… « La dernière fois que nous avons reçu de l’argent c’était en septembre 2021, et c’étaient les décomptes du début de l’année 2021. Depuis, il n’y a plus rien», confie un des sous-traitants. Lesquels ont entrepris de revendiquer leur dû par la grève. Mouvement étouffée par la présidence où est logée la Task force qui gère les marchés des chantiers d’infrastructures sportives. « La présidence nous a demandé d’établir une liste des concernés et l’état de nos besoins et leur transmettre », informait une source au sein du collectif la semaine dernière. Puis on apprendra le 21 mars l’interpellation de certains des sous-traitants par la police. Ils seront entendus puis relâchés. Entre temps, le Minsep, maître d’ouvrage, a bloqué les comptes de Magil, au motif que l’entreprise n’a pas fourni le compte d’exploitation des précédents décaissements.

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here