CHAN 2020 : Ahmad Ahmad est au Cameroun

Le président de la CAF vient présider la finale du Championnat d’Afrique des nations.

0
556
L'arrivée d'Ahmad Ahmad au Cameroun

Ahmad Ahmad est arrivé au Cameroun ce 5 février 2021. Le président de la Confédération africaine de football (CAF) a été accueilli à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen par Constant Omari, le premier est premier vice-président et qui assurait l’intérim du poste d’Ahmad depuis sa suspension des affaires du football par la FIFA. A ses côtés, et Séidou Mbombo Njoya le président par intérim de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot).

- Publicité -

Le président de la CAF vient présider la finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020. Un honneur qui a failli lui échapper avec sa suspension de cinq ans. D’ailleurs, le Malgache a manqué la première fête sportive d’envergure de son ère, jusqu’ici. Grâce au Tribunal arbitral du sport (TAS) qui a suspendu sa suspension, le temps de connaître au fond son recours en réhabilitation, ne pouvait manquer cette occasion. L’homme s’est précipité au pays de son prédécesseur pour rattraper ce qu’il pouvait sauver. Ahmad reprendra donc son fauteuil de président de l’instance faîtière du football africain que son premier vice-président occupait depuis quelques semaines. Il sera donc aux premières loges demain au stade de la Réunification de Douala pour la petite finale du CHAN entre le Cameroun et la Guinée. Avant de regagner Yaoundé pour la finale dimanche.

Après, Ahmad reprendra ses fonctions au Caire, pour poursuivre ses fonctions jusqu’à la décision du TAS dans le recours qu’il a fait de sa suspension par le Comité éthique de la FIFA. C’est là que l’homme saura si sa candidature rejetée tant par la CAF que par la FIFA, sera réhabilitée. Mais le sort de celui qui l’accueille à Yaoundé est déjà scellé. Séidou Mbombo Njoya qui était candidat à un poste au Comité exécutif de la CAF, a vu son élection être annulée le 15 janvier dernier par le TAS, mais la FIFA l’a maintenu au poste pour la transition.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here