CAN 2021. Plein réseau dans les stades et hôtels de Douala

0
74

Les infrastructures de télécoms ont été passées au peigne fin par le ministre des Postes et Télécommunications en visite dans la capitale économique.

- Publicité -

Tout semble aller dans le bon sens pour ce qui est de l’aspect technique et technologique de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2022. Aucun dysfonctionnement n’a été observé par la ministre des Postes et Télécommunications qui a fait une descente dans la ville de Douala afin de s’assurer que tout sera prêt sur ce plan avant le jour dit.

 La ministre Minette Libom Li Likeng a fait arrêt dans les hôtels accrédités par la Confédération Africaine de Football. (CAF), mais aussi au stade de Japoma. Sa mission, veiller à ce que  les installations de télécommunications soient conformes aux exigences de la CAF. Son regard s’est notamment porté sur les travaux et prestations de raccordement à la fibre optique de certains hôtels et dudit stade ; la construction du pylône du Complexe Sportif de Japoma ; le déploiement de la solution mutualisée indoor en vue de l’optimisation de la couverture réseau 2G/3G/4G des opérateurs à l’intérieur du complexe. Il s’agissait aussi de jeter un  coup d’œil sur les prestations de fourniture et d’installation des équipements des espaces médias et IT. En gros, vérifier que tout est mis en place afin que la connexion internet et même le service téléphonique servis aux visiteurs et spectateurs dans le stade soient de bonne qualité. Surtout que tout soit fait dans le respect des délais et des normes.

Au terme de sa visite, la ministre s’est dite satisfaite du déploiement des différents acteurs. Au stade de Japoma en l’occurrence, le prestataire est confiant sur la livraison des travaux et la qualité des installations. « Notre service consiste à pouvoir nous assurer qu’à l’intérieur du stade  lorsque les gens  seront assis à regarder le match, qu’elles puissent avoir une très bonne connexion internet  et qu’elles puissent envoyer des photos, vidéos. Nous avons actuellement des antennes  sur lesquelles tous les opérateurs vont se connecter. L’objectif pour nous c’est d’installer une infrastructure mutualisée que tous les opérateurs vont partager. Ce sera la première infrastructure du genre en Afrique noire », a déclaré François Xavier Ohn. Il est le Directeur Général de clean IT Sarl, représentant local de la Commscope, une marque américaine qui a réalisé les mêmes infrastructures dans divers stades  à travers le monde.

Pour la réussite technique de cette compétition prévue dans moins de deux mois, le gouvernement s’est engagé à augmenter les capacités  technologiques dans divers hôtels et stades concernés, en fonction des  besoins.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here