Football professionnel: Eto’o confie la transition au général Pierre Semengue

0
90

Avec Samuel Eto’o, la page de la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC) est définitivement tournée. Malgré les réticences et contestations de Pierre Semengue et ses affidés, le nouveau président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) n’a pas accepté de réhabiliter la Ligue dissoute en son temps par l’équipe à Séidou Mbombo Njoya, mais rétablie dans ses prérogatives par le Tribunal arbitral du sport (TAS). Samuel Eto’o qui avait promis de travailler avec le général Pierre Semengue, président de la LFPC, a nommé ce dernier pour présider le Conseil transitoire du football camerounais (CTFC), instance qui remplace le Comité technique transitoire (CTT) créé en son temps par Séidou Mbombo Njoya et piloté par Alim Konaté, pour organiser le dernier championnat de football professionnel.

- Publicité -
Le texte nommant Pierre Semengue

C’est une décision qui survient après que des négociations aient échoué entre Samuel Eto’o et Pierre Semengue qu’il a rencontré avant et après son élection. Les lignes ont peut-être bougé entre temps. Surtout que le président de la Fécafoot qui a présidé une réunion du Comité exécutif à Limbé hier, a simplement annoncé de nouvelle nominations, sans se risquer à en dévoiler la nature. Surtout que la date de reprise des championnats professionnels initialement prévue pour le 27 février 2022, a été repoussée sine die.

On attend de voir la réaction du général à la retraite, qui s’est mué dans un mutisme depuis que Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale (MINAT) a menacé d’embastiller tous ceux qui vont entraver la marche de l’ancienne Fécafoot sur le terrain du football professionnel. Si le patron de la « défunte » ligue accepte le poste, il devra travailler avec entre autres, André Noël Essian, Marthe Mouaha (alias Dinaly),… et surtout Paul Mebizo’o comme secrétaire général.

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here