Abus : 7 ans de prison pour le Pr Alain Fogue et Bibou Nissack

0
143

Le Tribunal militaire a eu la main lourde : sept ans de prison ferme pour Olivier Bibou Nissack et le Pr Alain Fogue. L’information a été rendue publique par des sources au sommet du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), leur parti. Sans détails. Selon Radio France international (RFI), la quarantaine d’autres personnes qui étaient également poursuivies devant la même juridiction, écopent de un à six ans de prison ferme. Le procès qui se déroulait presque en l’absence des inculpés qui ont décidé de boycotter l’audience, s’est tenu ce 27 décembre 2021.

- Publicité -

Les cadres et militants du parti de Maurice Kamto étaient poursuivis dans le cadre des « manifestations pacifiques » organisées par le parti leader de l’opposition le 22 septembre 2020. Les manifestations en question ont été étouffées dans l’œuf, et plusieurs militants arrêtés à travers le pays sur les lieux annoncés par le parti comme lieux de rassemblement. Quant à Bibou Nissack et Alain Fogue, ils ont été enlevés alors qu’ils étaient convoqués dans des bureaux administratifs, sans avoir été parties prenantes des manifestations proprement dites. Après les avoir longtemps gardé à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui, le juge d’instruction avait ordonné une mise en détention provisoire de six mois en novembre 2000, pour « insurrection, tentative de révolution, attroupement aggravé et défaut de carte nationale d’identité« .

L’affaire n’est pas bouclée. Selon Radio France international, les condamnés comptent faire appel de cette sentence. Dénonçant un procès qui n’a pas respecté leurs droits ainsi que les procédures.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.