Port de Kribi : le Conseil des chargeurs du Tchad obtient l’autorisation de construire une base logistique

Faisant suite à un protocole d’accord qu’un partenariat a été signé le 20 décembre dernier à Kribi, dans le Sud-Cameroun, ceci en vue d’une autorisation à l’exploitant tchadien.

- Publicité -

Il s’agit selon cet accord signé entre le directeur général du Port autonome de Kribi (PAK), Patrice Melom, et le directeur général du Conseil des chargeurs (COC) du Tchad, Djougoune Abdoulaye Mourra de procéder à la facilitation, la simplification et la dématérialisation des procédures liées au passage des marchandises ; la promotion du port de Kribi auprès des opérateurs de la République du Tchad et la valorisation des espaces dédiés aux opérateurs tchadiens au port de Kribi.

Il faut préciser qu’avec une parcelle de 5 hectares, le COC du Tchad pourra pleinement se déployer. Par ailleurs, il est à rappeler que le port de Kribi, à travers « la société Kribi Conteneurs Terminal (KCT), co-entreprise formée par le consortium Bolloré-CMA CGM-CHEC, contrôle 53% du trafic conteneurisé du Cameroun et de l’hinterland (RCA, Tchad, Congo), contre 47% pour le terminal de Douala, opéré en régie (RTC) par le Port autonome de Douala (PAD) ».

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.