Port de Kribi : 300 milliards de recettes douanières en 4 ans

0
126

Ce chiffre a été enregistré par la plateforme portuaire entre 2018 à 2021

- Publicité -

Le Port Autonome de Kribi (PAK), dans la région du Sud se montre de plus en plus performant. Les chiffres révélés le 28 mars 2022 dans la cité balnéaire de Kribi, font état de ce qu’entre 2018 et 2021, le montant total des recettes collectées par le secteur des douanes du Sud II, qui couvre le port en eau profonde de Kribi, s’est élevé à 300 milliards de francs CFA. Une performance qui s’est multiplié par 10 sur une période de 4 ans, a-t-on appris. Selon un responsable de la plateforme portuaire qui s’exprimait au cours de la réunion bilan de l’année 2021, les recettes sont passées de 16 milliards de francs CFA collectés en 2018 (mise en service du port en mars, NDLR) à 163 milliards de francs CFA en 2021 (chiffre consolidé après les 150 milliards de francs CFA initialement annoncés, NDLR). Une performance qui hisse le secteur des douanes du Sud II au rang de 2e pourvoyeur de recettes douanières du pays, derrière le Littoral I, qui couvre le port de Douala dans la capitale économique du pays.

L’on note que pour la seule année 2021, les recettes du secteur des douanes du Sud II ont connu une hausse de plus de 100%, passant de 74 milliards de francs CFA en 2020 à 163 milliards de francs CFA en 2021.Selon Patrice Melom, le directeur du Port de Kribi, cette performance s’explique par le doublement du trafic conteneurisé au port en eau profonde de Kribi en 2021, en raison de la reprise des activités économiques après les ravages de la pandémie du Covid-19 en 2020. C’est un total de 81 771 conteneurs EVP qui ont donc été traités en 2021 au Port autonome de Kribi (PAK), en hausse de 114% en glissement annuel, apprend-on de l’entreprise publique en charge de la gestion de cette plateforme portuaire de Kribi.

Défis Actuels

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.