Culture : la Miss et le Master albinos Cameroun 2022 sont connus

Chancelin Dzab Kuete et Blanche Carelle Njoussi ont été couronnés samedi dernier au cours d’une soirée riche en émotions.

0
215
miss et master albinos
des albinos

Dénouement d’une cérémonie spectaculaire suivie par des centaines de spectateur. Le concours Miss et Master albinos Cameroun 2022 a finalement dévoilé ses lauréats. Chancelin Dzab Kuete et Blanche Carelle Njoussi ont été couronnés samedi dernier au cours d’une soirée riche en émotions. La Miss Blanche Carelle Njoussi étudiante en marketing et entrepreneur en produits cosmétiques, s’est démarquée par sa prestance et son charisme face à la quinzaine de candidates en lice.  Fille d’une famille nombreuse, elle dit avoir grandi dans une famille où on ne faisait pas de différence avec les autres enfants. « J’ai grandi dans une famille où le climat était plutôt propice. Mes parents ne sont pas Albinos. J’ai dû me battre pour imposer ma place », explique-t-elle souriante.

- Publicité -

Organisé par l’Association des Femmes Albinos du Cameroun ( AFAC), le concours Miss et le Master albinos Cameroun  2022 a également dévoilé un master ambitieux . Né en 1995 à Douala, Chancelin Dzab Kuete  est spécialisé dans les domaines de la communication, la maintenance informatique, la téléphonie, le montage vidéo, l’animation et la réalisation.

La soirée qui a eu lieu à l’Institut français du Cameroun a également été ponctuée par plusieurs intermèdes musicaux. Et une collecte de fonds pour l’achat des lunettes aux enfants albinos des familles défavorisées.

Les lauréats du jour ont dit leur détermination à lutter pour défendre les droits des albinos. La Miss et le Master entendent  travailler prioritairement pour combattre les discriminations envers les personnes vivant avec l’albinisme.

Même si elles n’ont pas été élues, cette soirée unique à son genre, a aussi permis de découvrir des candidates déterminées pour la cause des albinos « Mon combat  est de valoriser la personne albinos et de lutter contre le mépris et la discrimination qu’elle subit tous les jours », a indiqué Dorette Ngo Mabamba, hôtesse d’accueil et de direction à Douala.

Confiante, Madeleine Wafo, présidente de l’ l’Association des Femmes Albinos du Cameroun ( AFAC) a indiqué que « les candidats nominés travailleront pour défendre les albinos et faire taire les préjugés sur l’albinisme », sans manquer de saluer cette soirée qui est « l’apothéose d’un dur labeur »

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here