Le Cameroun 1er partenaire commercial de la France en zone Cemac

En 2021, le montant global des marchandises vendues à la république dépasse les 161 milliards de francs cFa.

0
73
Emmanuel Macron

Selon des données de la Direction Générale du Trésor (DGT) du ministère français de l’Economie, des Finances et de la Relance, les achats réalisés par la France dans la zone Cemac au cours de l’année 2021 s’élèvent à 759 millions d’euros (498 milliards de francs CFA), soit une hausse de 13,1 % par rapport à l’année précédente. Le Cameroun seul, a vendu à la France des produits d’une valeur globale de 245 millions d’euros (161,3 milliards de francs CFA). Ce qui représente 32 % des importations françaises en provenance de la sous-région. En hausse de plus de 7 milliards comparativement à l’année 2020, les produits achetés au Cameroun concernent notamment les hydrocarbures, le cacao, les fruits tropicaux, l’aluminium, le bois etc.

- Publicité -

Selon la lettre d’information du Service économique régional pour l’Afrique centrale, la progression des importations françaises en provenance de la zone Cemac résulte principalement de la forte augmentation des achats d’hydrocarbures (+ 71 % à 349 millions d’euros), qui représentent dès lors près de la moitié (46 %) des importations totales. Ces importations restent toutefois variables, suivant les années. Hors hydrocarbures, les achats de la France sont également en hausse. Ils s’élèvent à 409 millions d’euros (268,2 milliards de francs CFA), en augmentation de 4,4 % par rapport à 2020. « Cette hausse s’explique par la progression des achats de bois, papier et carton (+13,2 % à 115 millions d’euros), et des minerais métalliques, dont principalement le manganèse en provenance du Gabon (+ 16 millions à 40 millions d’euros). Cette augmentation est toutefois minorée par la baisse des achats de produits alimentaires divers (-13,4 % à 94 millions d’euros) et des produits métallurgiques et métalliques (-7 millions à 23 millions d’euros) », indique la lettre d’information. Avec un flux d’échanges commerciaux de 780 millions d’euros (509,4 milliards de F CFA) en 2021, le Cameroun est de loin le premier partenaire commercial de la France dans la zone Cemac au cours de l’année sous revue. Si les exportations de l’ex métropole en direction de la Cemac ont connu un recul de 1,1 %, celles à destination du Cameroun ont plutôt cru pour s’établir à 349,5 milliards de FCFA (+3,2%), soit 41 % des ventes françaises dans la sous-région. En dehors du Gabon qui a également augmenté ses importations françaises (+0,8 % à 263,3 milliards de F CFA), les quatre autres pays ont globalement abaissé leurs importations de ce pays. La plus forte baisse est enregistrée au Tchad (-21 % à 70 millions d’euros). Pour ce qui est des produits, la tendance à la baisse des exportations s’explique principalement par les matériels de transport (-33 % à 47 millions d’euros), et les machines industrielles et agricoles (-8,4 % à 166 millions d’euros). « Cette diminution est toutefois compensée par une hausse des exportations des produits des industries agro-alimentaires (+14 millions d’euros à 281 millions d’euros) et des produits en caoutchouc et en plastique (+19 % à 58 millions d’euros) », explique le document de la Direction Générale du Trésor du ministère français de l’Economie, des Finances et de la Relance.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.