La Scdp renforce son stock de sécurité

0
119

L’inauguration d’un nouveau bac de stockage de gasoil d’une capacité de 10 000 m3 permet à la société
Camerounaise des dépôts Pétroliers d’assurer désormais 26 jours de stocks contre 15 jours avant la mise en service du réservoir.

- Publicité -

Le dépôt de la Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers (SCDP) du quartier Nsam à Yaoundé s’est doté d’une nouvelle infrastructure de stockage. Le bac de stockage du gasoil, d’une capacité de 10 000 m3 a été inauguré le29 décembre dernier par Gaston Eloundou Essomba, ministre de l’Eau et de l’Energie. Cette nouvelle infrastructure augmente la capacité de stockage du gasoil du dépôt de Nsam de 33,99%, passant de 29 470 m3 à 39 470 m3. Ce qui permet « d’assurer près de 26 jours de stock, contre 15 jours avant la mise en service du réservoir », a précisé Véronique Moampéa Mbio, la directrice générale de la SCDP. Avant de confier qu’« avec sa mise en service, en même temps que celle du bac rénové Jet A1 de 2 900 m3, la capacité globale du dépôt de Nsam se voit ainsi considérablement renforcée passant de 66 970 m3 à 76 970 m3, permettant par conséquent à la SCDP de répondre, avec efficacité, à la forte demande induite par le grand rendez-vous sportif continental que le pays s’apprête à abriter dès le début de l’année (2022, Ndlr), à savoir la 33è édition de la CAN TotalEnergies2021 ». Depuis plusieurs années, le gouvernement camerounais a lancé un vaste programme de renforcement des capacités de stockage des produits pétroliers avec pour objectif, d’augmenter les capacités de stockage de la Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers de 34500 m3 dans ses dépôts de Yaoundé, Douala et Bélabo. Ce chiffre avait été avancé en décembre 2020 par le ministre de l’Eau et de l’Énergie, lors de la défense de son enveloppe budgétaire pour l’exercice 2021 devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale. Le bac à gasoil inauguré le 29 décembre 2021 fait ainsi partie de ce chantier gouvernemental initié par le gouvernement pour garantir l’approvisionnement du pays en produits pétroliers. Ce programme a connu un ralentissement au cours des cinq dernières années, mais devrait s’accélérer en 2022, apprend-on de la SCDP.

CONSTRUCTION DE NOUVEAUX BACS DE STOCKAGE

S’exprimant le 26 novembre 2021, lors de la présentation du programme économique, financier, social et culturel du gouvernement camerounais pour l’année 2022, le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, a annoncé «la construction de nouveaux bacs de stockage des produits pétroliers» et d’une « nouvelle sphère de 1000 tonnes métriques à Bonabéri, pour augmenter la capacité de stockage du GPL (Gaz de pétrole liquéfie, communément appelé gaz domestique, NDLR)». Afin d’assurer l’État du Cameroun a revalorisé de 2 FCFA par litre le droit de passage des produits pétroliers dans les dépôts de la SCDP, qui étaient jusqu’ici « occupés à 48% par des stocks de sécurité », avait précisé le ministre. En clair, les distributeurs des produits pétroliers en activité au Cameroun ne pouvaient en réalité utiliser qu’à peine 50% des capacités, les stocks de sécurité ne pouvant être déstockés qu’en cas d’extrême urgence sécuritaire.

PLUS DE CONFORT

 Le nouveau bac mis en service le 29 décembre 2021 devra faciliter la tâche aux distributeurs des produits pétroliers, dans un contexte où le Cameroun importe tous les produits pétroliers blancs consommés dans le pays, depuis l’incendie qui a ravagé des installations de la Société nationale de raffinage (Sonara) en mai 2019.       

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here