La diaspora affute ses armes

0
119

Les militants du Rdpc vivant à l’étranger se mobilisent depuis la publication de la circulaire du président national le 8 juillet 2021.


C’est une grande effervescence au sein des sections, soussections et cellules du Rdpc installés hors du territoire national. Malgré le contexte marqué à la fois par la résurgence du Covid-19, les vacances annuelles à travers le monde, et la campagne de dénigrement orchestrée contre le parti au pouvoir et son président, les bureaux des organes de base du Rdpc à l’étranger s’affairent pour sensibiliser les compatriotes et militants du Rdpc de leur zone de compétence respective. Il est question, comme l’a instruit Paul Biya, de désigner à la tête desdits organes, des responsables qui, « (…) pleinement conscients des engagements présents du Rdpc et de ses projections dans le futur, sauront lui imprimer l’élan qualitatif nécessaire à son fonctionnement optimal et à l’atteinte de ses objectifs dans les prochaines années ». Dans les pays occidentaux, notamment la France, l’Allemagne, la Belgique, Canada etc il est question de mobiliser autant que faire se peut les militants du Rdpc pour non seulement élire les responsables des organes de base, mais aussi de démontrer que ce parti a regorge des milliers de militants.

- Publicité -

En France, en même temps que certaines ambitions semblent s’afficher pour le contrôle des sections France Nord et France Sud, les sous-sections restent au contact des militants pour que ceux-ci s’impliquent lorsque viendra le moment de choisir leurs représentants dans les différents bureaux des organes issus de la récente actualisation du sommier politique .

En Allemagne, en Suisse, en Grande Bretagne, au Canada et aux États-Unis d’Amérique pour ne citer que ces pays, des dispositions préparatoires sont également en train d’être prises, pour que le travail des commissions soit facilité le moment venu.

En Italie, l’heure est également à la sensibilisation des masses : l’on explique la lettre et l’esprit de la circulaire présidentielle du 22 juillet 2021, en même temps que des initiatives sont en cours pour la constitution des bureaux consensuels. Des dispositions pratiques sont déjà en train d’être prises pour les opérations de vote : les autorisations administratives, le choix des bureaux de vote, les modalités de déplacement des militants, etc, lit-on sur le site du Comité central du Rdpc.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here